leral.net | S'informer en temps réel

Me Khoureychi Bâ, avocat de la famille du transitaire Elimane Touré: "le dossier ne bouge pas, nous allons saisir la chambre d'accusation"

Lors de sa conférence de presse d'il y a deux semaines, le Procureur de la République avait indiqué que la Brigade prévotale serait saisie pour pour faire la lumière sur le dossier de feu Elimane Touré. Des déclarations qui avaient soulagé la famille du transitaire mort en garde-à-vue, qui réclame la lumière sur cette affaire. Mais; plus de dix jours après, rien ne bouge selon l'avocat de la famille, Me Cheikh Khoureychi Bâ.


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Mars 2017 à 11:24 | | 0 commentaire(s)|

Me Khoureychi Bâ, avocat de la famille du transitaire Elimane Touré: "le dossier ne bouge pas, nous allons saisir la chambre d'accusation"
"Je dois confesser que les déclarations du Procureur n'ont rien rapporté. Rien ne bouge. Apparemment, la brigade prévotale a d'autres préoccupations. Aucun membre de la famille du transitaire n'a été entendu", fait remarquer la robe noire.

A l'en croire, ce n'est pas une bonne chose que l'enquête soit menée par par le brigade prévotale. " Dans cette affaire, deux commissariats de Police ont une responsabilité totale. Ils sont dirigés par deux officiers de police judiciaire, il est évident que leur responsabilité est engagée. Au-delà de tout doute, si les poursuites idoines sont intentées, nous serons loin de la brigade prévotale. Nous avons décidé de saisir la chambre d'accusation conformément à la loi car c'est une juridiction compétente pour juger des écarts des officiers de Police judiciaire commis lors des gardes-à-vue sur de simples citoyens citoyens", renseigne-t-il.

Par ailleurs lors du point de presse tenu à Yeumbeul en présence des membres de la famille, l'avocat a récusé les résultats de l'autopsie. " Il n'y a pas eu d'autopsie, c'est un certificat de genre de mort qui a été établi. Nous ne doutons pas du professionnalisme du médecin légiste. Mais il traîne des casseroles. La plupart de ses autopsies a suscité des controverses sérieuses. En atteste l'autopsie du sapeur-pompier Ibrahima Ndao", ajoute-t-il.

Pour rappel, le transitaire Elimane Touré est mort dans sa cellule lors de sa garde-à-vue au commissariat du port. La Police a évoqué la thèse du suicide au moment où la famille du transitaire rejette cette thèse et parle de torture.

source: la tribune










Hebergeur d'image