leral.net | S'informer en temps réel

Me Massokhna Kane démolit Me Babou et lui rappelle son passé

Babou, est-ce bien toi ? Abdoulaye, est-ce bien toi qui as dit ces vilaines choses sur Moustapha Niasse ? Je n’osais pas le croire. J’avais plutôt envie de croire que quelqu’un d’autre avait écrit ou parlé à ton nom, jusqu'à ce que j’entende ta voix et que je vois tes images à la télévision.


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Mars 2014 à 10:26 | | 15 commentaire(s)|

Me Massokhna Kane démolit Me Babou et lui rappelle son passé
Tes propos m’obligent à revisiter un peu le passé, avec toi, pour te rappeler l’histoire authentique, si récente (et la plupart des acteurs sont heureusement vivants), que ta tentative de falsification ne peut prospérer.

Te souviens-tu, lorsqu’en début d’année 1999, tu démissionnais du Parti Socialiste au motif que Moustapha Niasse avait raison et qu’il était pétri de qualités ?

J’ai pensé, intelligent que je te croyais, que tu ne t’étais pas trompé sur la personne et que cela expliquait ta servilité envers lui que d’aucun qualifiait d’excessive, et ta jalousie qui te poussait à faire écran entre lui et ceux qui venaient à lui.

Est-ce bien toi, Babou, celui qui déclarait partout être le « Baye fall » de Moustapha Niasse et disait qu’il était ton maître et t’avait beaucoup appris ?

C’est pourquoi, en lisant tes récentes déclarations, on ne peut ne pas se demander comment un homme, fusse-t’il d’intelligence moyenne, a pu se tromper sur une personnalité aussi spontanée que Moustapha Niasse, pendant tant d’années. A moins que tu ne sois resté avec lui, en toute connaissance de cause, par intérêt.

Te souviens-tu Abdoulaye, de ce que tu étais au Parti socialiste (un parfait anonyme), et ce que tu es devenu, ainsi que les différentes positions que tu as occupées dans l’AFP et au niveau de l’Etat depuis que tu as rencontré cet homme ?

Oserais-tu nier que c’est grâce à lui, après Dieu, que tu as eu toutes les positions que tu as occupées dans ce pays ?

Comment as-tu pu te renier et te dédire sur les qualités de cet homme qui t’a tout donné ?

Si tu as pu dire, toutes ces vilaines choses sur lui, c’est parce que tu sais qu’il ne te répondra jamais.

As-tu pensé à sa famille, à ses enfants ? Penses tu qu’il mérite d’être traité comme tu l’as fait ?

J’ai honte pour toi.

Car tu sais parfaitement que Moustapha Niasse n’est pas un homme artificiel qui trompe sur sa personne.

Il est lui-même et tous ceux qui l’ont approché peuvent en témoigner, et c’est pourquoi l’éminent sociologue, notre ami Feu le professeur Yaya Dallo disait de lui, qu’il était, un « émotif primaire qui agissait et réagissait au gré de ses sentiments ». C’est ce qui m’a toujours fait dire que Moustapha Niasse n’est pas un bon politicien mais un grand homme d’Etat.

Il n’est en définitive, tout simplement, qu’un être humain avec ses défauts, mais un être profondément bon, pétri des plus grandes qualités qu’une personne peut avoir et, tout le Sénégal ainsi que le monde entier peuvent en témoigner.

Abdoulaye, j’aurai bien aimé te rencontrer dans un débat public, contradictoire, pour te rappeler le passé récent et prouver la fausseté de tes propos.

Je reste partagé entre le dégoût et la certitude que tu n’oseras jamais sauf, si tu es habité par un instinct suicidaire.


Massokhna KANE
Vrai Membre fondateur de l’AFP
Secrétaire Général de l’Union des Forces Patriotiques










Hebergeur d'image