leral.net | S'informer en temps réel

Me Mbaye Jacques Ndiaye « A ce jour, Aïda Ndiongue n’a pas de quoi vivre; elle est au bord de la déchéance »


Rédigé par leral.net le Vendredi 1 Juillet 2016 à 21:16 | | 2 commentaire(s)|

Me Mbaye Jacques Ndiaye « A ce jour, Aïda Ndiongue n’a pas de quoi vivre; elle est au bord de la déchéance »
Pour la énième fois, la commission d’instruction près la Crei a prorogé l’instruction du dossier Aida Ndiongue. L’ordonnance de prorogation a été rendue le 27 juin dernier. Le fait est que, l’équipe du juge Cheikh Ahmed Tidiane Bèye a prolongé l’enquête, pour 60 jours à partir de la date du 27 juin où l’ordonnance a été rendue, pour le même motif ; c’est-à-dire, une prorogation du délai d’exécution par l’expert de l’audit des marchés publics. Suffisant pour susciter le courroux de Me Mbaye Jacques Ndiaye. « A ce jour, je dois dire que Aïda Ndiongue n’a pas de quoi vivre ; à la limite, elle est au bord de la déchéance. Sur ce point, j’ai saisi à deux reprises la Crei, en vue de solliciter qu’il soit autorisé à Aïda Ndiongue de prélever certains montants à titre de subside, en vue de lui permettre de faire face à ses besoins vitaux, notamment, régler ses charges familiales et se soigner. Malheureusement, cette demande est tombée dans l’oreille d’un sourd. Nous assistons ainsi à un flagrant délit d’injustice continue. Et je mets la justice devant toutes ses responsabilités. Pourquoi cet acharnement, en dépit des décisions de justice ? L’Etat de droit s’écroule ; il est temps de rendre justice à Aïda Ndiongue. J’avais décidé de ne plus me prononcer sur cette affaire, une fois la messe dite, malheureusement, la cause ne semble pas toujours être entendue», a indiqué Me Mbaye Jacques Ndiaye dans Jotay.net.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image