leral.net | S'informer en temps réel

Me Sidiki Kaba : « Toutes les conditions sont réunies » pour la tenue du procès de Habré

Les juges des Chambres africaines extraordinaires, devant juger l’ancien président tchadien, Hissène Habré, seront installées solennellement, ce jeudi. L’annonce a été faite, ce mardi, par le ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba, lors d’une visite des locaux du Registre de Commerce et de Crédit mobilier (Rccm) du tribunal de Pikine.


Rédigé par leral.net le Mardi 21 Avril 2015 à 19:57 | | 1 commentaire(s)|

Me Sidiki Kaba : « Toutes les conditions sont réunies » pour la tenue du procès de Habré
« Toutes les conditions sont réunies pour qu’un procès soit organisé, les fonds sont là, les juges sont nommés », a déclaré Me Sidiki Kaba. L’ancien juge au Tribunal pénal international pour le Rwanda (Tpir) et Président des Chambres africaines extraordinaires, Gherdao Gustave Kam du Burkina Faso, va diriger le travail, après l’installation solennelle, le jeudi prochain.
L’ancien chef d'Etat tchadien vit au Sénégal depuis sa chute en 1990. Il est inculpé et placé sous mandat de dépôt pour « crimes de guerre, crimes contre l’humanité et crimes de torture ». M. Habré a dirigé son pays entre 1982 et 1990, avant d’être renversé par l’actuel Chef d’Etat du Tchad, Idriss Déby Itno. Pour les besoins du procès, cinq cent cinquante deux (522) personnes ont été auditionnées au Tchad en qualité de parties civiles et vingt (28) autres en qualité de témoins.







Hebergeur d'image