leral.net | S'informer en temps réel

Me Sidiki Kaba au collectif des habitants de Colobane : "Il faut suivre la voie légale..."

Le Garde des Sceaux, ministre de la Justice Me Sidiki Kaba a réagi à la suite de la manifestation des habitants de Colobane contre la condamnation de deux jeunes dudit quartier à 20 ans de travaux forcés. Il les demande de se calmer et de suivre la voie légale.


Rédigé par leral.net le Samedi 14 Février 2015 à 11:25 | | 0 commentaire(s)|

"Dans une décision de justice, il y a forcément des contents et des mécontents. Pour ces derniers, la Constitution a prévu des voies de recours quand on n’est pas satisfait d’une décision de justice. Tout plaignant peut interjeter appel. Et l’affaire sera réexaminée. La sanction peut être réduite, le prévenu peut bénéficier d’acquittement, ou voir sa peine augmentée», précise le Garde des Sceaux ministre de la Justice, Sidiki Kaba avant de demander aux habitants de Colobane de se calmer et suivre ladite voie de recours et de laisser la justice faire son travail.

"Le ministre de la justice ne peut pas influer sur une décision rendue par le juge. Il faut saisir les voies légales si l’on n’est pas d’accord et laisser la justice faire son travail", rappelle-t-il avant d’ajouter qu’il ya aussi une grâce présidentielle. « Mais, s’empresse-t-il de souligner, elle relève des pouvoirs discrétionnaires du président de la république".

Deux des trois jeunes de Colobane reconnus coupables du meurtre du policier Fodé Ndiaye sont condamnés à 20 de travaux forcés. Mécontents de ce verdict, un collectif des habitants de Colobane a manifesté en début de cette semaine pour exiger la libération des jeunes de leur quartier.

Ferloo


Me Sidiki Kaba au collectif des habitants de Colobane : "Il faut suivre la voie légale..."






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image