leral.net | S'informer en temps réel

Me Sidiki Kaba, ministre de la Justice : "Pourquoi on ne s'est pas opposé à la liberté provisoire de Thione Seck"


Rédigé par leral.net le Lundi 15 Février 2016 à 12:04 | | 10 commentaire(s)|

La mise en liberté provisoire de Thione Seck a suscité des réactions sur la toile. Dans les foras des sites internet et les réseaux, les internautes y sont allés de leur appréciation. La famille et autres inconditionnels du chanteur ont accueilli la décision avec joie. Par contre, certains Sénégalais l'ont dénoncé en l'assimilant à une farce pour enterrer définitivement le dossier. Interrogé, Sidiki Kaba recadre le débat. "Thione Seck est un citoyen comme les autres. Il a demandé la liberté provisoire, il la lui a été accordée, alors je trouve tout simplement que cela fait partie du travail de la justice", justifie Me Kaba dans L'Observateur. Il explique : "Vous savez, quand on vous arrête, c'est pour que l'on puisse faire des enquêtes judiciaires nécessaires. Mais, si ces enquêtes judiciaires sont faites, une liberté provisoire peut être accordée. C'est en cela que nous ne nous sommes pas opposés pour que Thione Seck ait une liberté provisoire".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image