leral.net | S'informer en temps réel

Me Wade et Aida Mbodji: Révélations sur un clash inévitable


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Mai 2015 à 15:28 | | 11 commentaire(s)|

Me Wade et Aida Mbodji: Révélations sur un clash inévitable
Rien ne va plus entre Me Abdoulaye Wade et Aïda Mbodj. Officiellement, le Secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds) reproche à la présidente du Conseil départemental de Bambey d'avoir mis en place un mouvement de soutien. Mais, à en croire Libération, c'est pour une autre raison que l'ancien président de la République veut "liquider" la "lionne du Baol": son opposition à la volonté manifeste de Wade de porter Karim à la tête du Pds.

Le journal de révéler que les relations entre Gorgui et l'honorable députée ne sont plus au beau fixe depuis quelques mois. Lors de la campagne électorale des Locales de 2014, Me Wade a initié une tournée qui l'a conduit à Podor, chez Aïssata Tall Sall pour, disait-il, soutenir les adversaires des listes opposées à celles du camp de Macky Sall. Pourtant, Wade ne mettra jamais les pieds à Bambey où Aïda Mbodj croisait le fer avec au moins deux ministres de la République, seule.

A la suite de la victoire de la liste de l'ancienne ministre de la Femme, renseigne le quotidien, Me Wade a posé un acte qui a mis de l'huile sur le feu. En effet, il a appelé Aïda Mbodj et Modou Diagne Fada pour leur demander de renoncer à leur mandat de député au profit d'autres responsables du Pds. Son argumentaire était que les présidents de Conseil départemental avaient un "salaire de ministre" et donc Aïda Mbodj et Fada devaient s'effacer de l'Assemblée. Ces derniers refusent et vont même jusqu'à dire que si le Comité directeur du Pds prenait une telle décision, ils n'allaient pas se plier.

Libération poursuit ses révélations en informant que Wade n'apprécie pas quand l'ex-mairesse de Bambey tresse des lauriers au régime de Macky Sall. Mais, une source nichée à la permanence El Hadji Oumar Lamine Badji renseigne qu'Aïda Mbodj dit à qui veut l'entendre qu'elle est opposante qui dénonce les agissements des actuels tenants du pouvoir. Cependant, quand la dame verra du positif, elle le dira, explique la source.






Hebergeur d'image