leral.net | S'informer en temps réel

Me Yérim Thiam sur Karim Wade : "Il a le droit de se défendre, de s'appuyer sur des étages, mais le bois utilisé est vermoulu"

Audience du procès Karim Wade, c'est reparti pour les sarcasmes, la dérision et autres. Me Yérim Thiam, plus ancien du pool d'avocats de l'Etat, d'après L'Observateur, a pris la parole hier en dernier. Et c'est en ironisant qu'il procédé à sa plaidoirie pour enjoindre à ses confrères de la défense de s'atteler aux débats fond.


Rédigé par leral.net le Mardi 26 Août 2014 à 12:09 | | 6 commentaire(s)|

Me Yérim Thiam sur Karim Wade : "Il a le droit de se défendre, de s'appuyer sur des étages, mais le bois utilisé est vermoulu"
"C'est le droit de Karim Wade. Il a droit de se défendre, de s'appuyer sur des étages, mais le bois utilisé est un bois vermoulu", a dit Me Thiam. S'attaquant à l'ancien Premier ministre, il enchaîne : "Me Ndéné Ndiaye a abordé le fond en soulevant l'irrecevabilité de la constitution... Tout ce qui a été dit durant trois jours est inutile. Ils ont passé tout leur temps à aborder le fond. Vous pensez que nous allons accepter ces exceptions ?". Impatient de passer aux choses sérieuses, il poursuit : "Nous avons entendu Karim Wade dire qu'il est innocent, qu'on l'a gardé trop longtemps en prison. Je ne comprends pas pourquoi on traîne...". Évoquant des propos tenus par Me El Hadji Amadou Sall qui disait : "Même si nous allons vous manger, on vous mangera doucement", Me Yérim Thiam conclut toujours aussi sarcastique : "Le premier jour Karim Wade a fait dire : "Ne vous en faites pas on va vous manger, mais doucement. Il faut dire qu'il a déjà mangé, mais pas doucement...".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image