leral.net | S'informer en temps réel

Médiation entre Macky et Wade : Pourquoi ça a foiré...

Pour peu Abdoulaye Wade et Macky Sall allaient dialoguer. Grâce à Thierno Madani Tall, de la famille omarienne qui avait pris son bâton de pèlerin, les retrouvailles entre les deux hommes devaient être effectives le 4 février 2015, jour du meeting du Front patriotique pour la défense de la République.


Rédigé par leral.net le Mardi 17 Février 2015 à 13:03 | | 19 commentaire(s)|

Médiation entre Macky et Wade : Pourquoi ça a foiré...
A en croire L'Observateur, c'est une haute personnalité du pays, dont le nom n'est pas révélé qui s'en est ouverte à Thierno Madani Tall pour nouer le fil du dialogue entre le "père" et son "fils". Le marabout a bénit l'idée et a promis d'entrer en action. Dans sa volonté d'œuvrer pour la paix et la concorde nationale, le guide religieux a convoqué son neveu et député Cheikh Oumar Sy, élu sur la liste de Bess du Niak de Mansour Sy Jamil, et lui confie la mission en son nom pour rétablir le dialogue entre Macky et Wade. Le député a expliqué au marabout vouloir s'entourer de personnes pouvant l'aider dans la mission. C'est ainsi qu'il a porté son choix sur l'ancien ministre de la Femme de Wade, la députée Aïda Mbodji. L'engagement du Président Macky Sall en poche, les deux médiateurs se tournent vers Wade. Selon le journal, vers 22 heures, Aida Mbodji et Cheikh Oumar Sy ont réussi à joindre l'ancien Président. Seulement, le secrétaire général du Pds a regretté de ne pouvoir recevoir les deux émissaires de Thierno Madani Tall à une heure si tardive. Et, il leur propose de revenir le lendemain à 11 heures. Au cours de l'audience, Abdoulaye Wade dit être disponible pour toute discussion avec Macky Sall, conformément à la recommandation du marabout. Il assure rester à l'écoute. Et, c'est le Président Macky Sall, nous dit-on, qui a pris l'engagement d'appeler le premier, après le Conseil des ministres. Mais ce ne fut pas le cas parce que Me Wade n'a pas reçu l'appel du Président Sall. Aucun appel du Palais vers Fann. Par ailleurs, le Front patriotique pour la défense de la république a tenu son meeting autorisé à la Place de l'Obélisque comme prévu. Le patron des libéraux a servi encore une fois un discours incendiaire en s'attaquant frontalement à Macky Sall. Depuis lors, les choses sont tombées dans l'oreille d'un sourd, mais les médiateurs ne désespèrent pas.

Tété Diatta






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image