leral.net | S'informer en temps réel

Médina Gounass : les femmes interdites d'accès au site du Daaka

L’accès du site du Daaka de Médina Gounass (Vélingara, Sud) est ‘’formellement interdit’’ aux femmes pour cette édition de 2013, contrairement à celle précédente, a indiqué à l’APS Seydou Ba, président du comité d’organisation de cette cérémonie religieuse annuelle.


Rédigé par leral.net le Dimanche 14 Avril 2013 à 19:16 | | 0 commentaire(s)|

Médina Gounass : les femmes interdites d'accès au site du Daaka
‘’Cette année, il y a eu des mesures draconiennes prises par le Khalife à propos de l’accès des femmes au site et dans le village de Médina Gounass. C’est le guide religieux lui même qui a instruit le comité d’organisation du Dental Daaka de veiller sur la mesure’’, a rappelé Seydou Ba.

L’année dernière, une phase test a été organisée pour aménager une cour pour les femmes qui voulaient se rendre au Daaka de Médina Gounass. Mais l’expérience n’a pas concluante.

‘’L’année dernière, nous avions laissé des femmes venir au Daaka. Et le site a été envahi. Cette année, le Khalife a interdit aux femmes l’accès au site et même au village de Médina Gounass. Les gendarmes ont été informés et ils veillent sur les véhicules qui entrent au village et au Daaka. Toute femme trouvée à bord d’un véhicule sera sommée de descendre et de rebrousser chemin’’ a ajouté Seydou Ba.


A l’en croire, ‘’la foi ne rime pas avec des choses mondaines et des pratiques que nous avons vu ailleurs et qu’on a noté ici l’année dernière. Ce n’est pas pour rien que l’on s’est retiré à 10 km de la ville pour se retrouver en pleine brousse où nous passons tout le temps à nous consacrer uniquement à Dieu’’, a-t-il dit.

‘’Depuis la création du Daaka en 1942, aucune femme ne se rendait sure le site. Les hommes étaient chargés de faire la cuisine pour eux-mêmes. C’est cette tradition que nous voulons perpétuer’’, a souligné Seydou Ba.

Durant la période de la retraite spirituelle qui va durer 10 jours en pleine brousse, les pèlerins sont appelés à se départir des choses mondaines. Ils vont ainsi se livrer à la lecture du Coran et à rendre grâce à Dieu.

‘’Durant toute cette période de méditation, la présence des femmes est interdite. Les croyants qui laissent derrière leurs épouses abandonnent aussi toutes les tentations mondaines et autres délices de ce bas monde pour se consacrer uniquement à Dieu’’, a expliqué à l’APS un marabout présent au Daaka.

APS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image