leral.net | S'informer en temps réel

Médina : Les jeunes apéristes tournent le dos à Seydou Guèye

Le torchon brûle entre le responsable de l'Alliance pour la République (Apr) de la Médina, Seydou Guèye, et les jeunes de cette commune. Leur formation politique qui sombre dans la léthargie depuis le dernières élections locales de juin 2014 a poussé certains d'entre eux, qui se réclamaient de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) de la Médina, à larguer le porte -parole du Gouvernement .


Rédigé par leral.net le Vendredi 14 Août 2015 à 11:43 | | 3 commentaire(s)|

Médina : Les jeunes apéristes tournent le dos à Seydou Guèye
Déterminé à prendre leur destin en main, les jeunes apéristes de la Médina ne cachent plus leur colère à l'égard du porte-parole du gouvernement. Ils fustigent le manque de dynamisme de leur mentor qui, selon Lamine Sow Thiam, membre de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer), n’affiche pas l'image d'un vrai responsable proche de sa base politique. A vrai dire, déplore-t-il, Seydou Guèye ne mouille pas le maillot et n'a d'ailleurs jamais mouillé le maillot, ce qui a fait que leur parti ne fonctionne pas au niveau de la Médina. Selon M. Thiam, depuis l’échec des dernières élections locales, rien n'a été fait pour repositionner le parti pour qu'il retrouve sa place de leader dans leur commune qui a un très grand électorat. Et ce membre de la Cojer souligner que les rares sympathisants qu'ils avaient ont finit de rejoindre le parti adverse à cause du manque de travail de massification de M. Guèye.

Embouchant la même trompette que son camarade de parti, Adama Fall de dire : "Seydou Guèye reste un grand frère pour moi et je le respecte beaucoup, mais nous n’avons plus la même vision des choses, l'heure est venue pour nous de se prendre en charge par nous même et nous condamnons cette léthargie qui existe au sein de l'Apr de la Médina". A l'en croire, il est impératif de travailler pour la remobilisation des troupes en vue des prochaines élections. Une autre responsable du parti, Bintou Sow, élève le ton et va même jusqu'à dire qu'ils "ne savent plus ou donner de la tête surtout qu'ils ne disposent pas de moyens pour occuper le terrain". Ces jeunes fustige le fait que Seydou Guèye et certains hauts responsables de l'Apr pensent que ce n'est qu'à la veille des élections qu'il faut travailler alors que les autres partis sont sur le terrain nuit et jour parce que conscients de l'importance de la commune de la Médina .






Hebergeur d'image