leral.net | S'informer en temps réel

Meeting du PDS et alliés à la Place de l'Obélisque : Ces données scientifiques qui démontent la foule à million

La foule, c'est-à-dire le rassemblement de personnes dans un lieu déterminé peut avoir un effet d’optique qui biaise de sa réalité. Entre ce qu’on croit voir et la réalité, il y a souvent un fossé que les politiques exploitent à leur guise. Au Sénégal, lors des manifestations, les chiffres vont dans tous les sens, avec une certaine exagération du côté des organisateurs. Depuis que Wade est arrivé au pouvoir, les foules se comptent dans son camp en termes de millions de participants.


Rédigé par leral.net le Jeudi 27 Novembre 2014 à 13:35 | | 10 commentaire(s)|

Meeting du PDS et alliés à la Place de l'Obélisque : Ces données scientifiques qui démontent la foule à million
Vendredi 21 novembre, au terme de la manifestation que le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) regroupant le Pds et ses alliés, les organisateurs, au vu de la forte mobilisation, ont annoncé des chiffres qui dépassent le million de personnes. Mamadou Diop Decroix, l’organisateur de la manifestation est venu même hier en rajouter une couche en soutenant que «ceux qui se sont déplacés, tous ceux qui n’ayant pu faire le déplacement (leur) ont témoigné de leur sympathie et de leur soutien. Ils étaient quand même des millions».

Mais ça, c’est le regard des hommes politiques. Sur quelle base scientifique cette mesure a-t-elle été faite ? Pour clarifier les choses, se démarquer des fantasmes sur les chiffres, nous nous sommes rapprochés de statisticiens qui ont appliqué des méthodes scientifiques à l’espace et à la densité de la foule sur le lieu de la manifestation. Pour une illustration plus claire, montrant qu’ils ne parlent pas en l’air, nos sources ont travaillé sur des données très précises, à l’aide de google earth (voir photo d’illustration) Nos interlocuteurs font d’abord noter, pour exemple, qu’en France, les organisateurs de manifestations comptent 1,5 personne par m², là où la police ne compte qu’une personne au m² estimant que les gens ne sont pas statiques. Pour le cas de la place de l’Obélisque, prenons par exemple 3 personnes par m², vu qu’une personne adulte fait au bas mot 60 cm de large au niveau des épaules. Difficile d’ailleurs de faire plus, si on sait qu’un métro bondé (en France) fait 4 personnes au m².

Maintenant, prenons les surfaces du lieu de manifestation du Front patriotique pour la défense de la République (voir photo degoogle earth). Le triangle de la Place de l’Obélisque, du monument à la pointe (intersection de l’avenue Cheikh Ahmadou Bamba à partir Colobane et du boulevard Dial Diop) fait une hauteur de 200m sur une largeur de 150m, soit un triangle de 15 000 m². De cette pointe du triangle au rond point de la gendarmerie, y compris le jardin fendu par la route au niveau de la Place Douala, on a un espace de 17 000 m². En gros, tout l’espace de manifestation du Fpdr fait 32 000 m². Si on applique un taux de 3 personnes par m2, il y avait juste 96 000 personnes.

Si d’aventure, on y ajoutait l’espace qui va jusqu’au second rond point du boulevard Général De Gaule, une bande de route qui fait 300m sur 20m (un total de 6 000 m²), on se retrouverait avec un espace total de 38 000 m². Avec trois personnes au m², y tiendraient 114 000 personnes.

Ce qui fait juste le dixième du million et plus de personnes dont se réclament les organisateurs de la manifestation. Et avec moins de cent mille personnes dans l’espace dans lequel ils ont tenu leur manifestation, Wade et ses affidés n’arrivent même pas à avoir 2% des 5 millions de personnes qui constituent le corps électoral, ni 0,7% de la population sénégalaise. Maintenant, il n’y a qu’une question pertinente qu’il faut poser au grand dam de ceux qui nous accusent d’être une officine du régime : est-ce que quelqu’un qui peine à réunir 2% du corps électoral ou 0,7% de la population peut s’arroger le droit de vouloir remettre en cause l’ordre constitutionnel du pays ?

Le Populaire






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image