leral.net | S'informer en temps réel

Mendicité : Le ridicule tango de Wade, selon le journal burkinabé Le Pays

Lire l'analyse du journal Le Pays sur la mendicité au Sénégal et la position de Wade. Une reculade que le journal burkinabé qualifie de tango.


Rédigé par leral.net le Lundi 11 Octobre 2010 à 03:54 | | 15 commentaire(s)|

Mendicité : Le ridicule tango de Wade, selon le journal burkinabé Le Pays
Après la récente nomination controversée de son fils au ministère de l’Energie, le président sénégalais Abdoulaye Wade s’est, comme à l’accoutumée, livré à des pitreries. Karim Wade, tel un Don Quichotte de la Manche, est l’homme qui, de l’avis de son géniteur, pourra trouver des réponses durables aux intempestives et exaspérantes coupures d’électricité auxquelles fait face la population sénégalaise. Le président Wade, ce personnage excentrique, donne toujours l’impression d’être mal à l’aise quand il voit les choses marcher sur des roulettes au point qu’il se plaît constamment à provoquer des couacs et des remous dont on ignore vraiment l’enjeu.

On se rappelle sa sortie peu orthodoxe et sans doute inutile à l’encontre de l’Eglise catholique, qui avait suscité l’indignation et le courroux du clergé. Pourtant, la communauté chrétienne et la communauté musulmane, il y a bien des lustres, vivent en osmose au Sénégal. Et au lieu de s’en féliciter, c’est le président Wade lui-même qui a trouvé à redire même si, pour s’en repentir, il avouait avoir été incompris. Me Wade, dans certains cas, ne semble pas faire sien l’adage selon lequel il faut remuer sept fois la langue avant de parler. Parfois même, la rudesse de ses propos contraste avec la tradition africaine qui présente les vieux comme ceux-là qui incarnent généralement la sagesse.

Le vendredi 8 octobre dernier, le président Abdoulaye Wade a sévèrement récusé une décision de son propre gouvernement, portant interdiction de mendier dans les lieux publics, en vigueur depuis août dernier. Son Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, avait cependant défendu cette interdiction. Le président Wade veut-il faire croire qu’il ignorait les faits et gestes de son gouvernement ? Faut-il y voir une récupération politique ? Sans doute, Wade cherche à contenir la fronde sociale qui s’organise contre lui.

A travers cette sortie iconoclaste, il aura visiblement humilié son gouvernement qu’il voue ainsi aux gémonies d’autant qu’ il donne l’impression de n’avoir jamais été consulté avant l’adoption de cette fameuse loi contre la mendicité. Et du même coup, l’autorité de l’ Etat s’en trouve fragilisée. Le président sénégalais, dans sa logique d’un troisième mandat, joue au roublard et cette reculade est l’un des avatars de ses manoeuvres politiciennes. A bien des égards, cette loi sur la mendicité aurait été adoptée par un gouvernement de cohabitation généralement caractérisé à outrance par des divergences de points de vue, que le président Wade serait excusable. Le président Wade, pour tout dire, manque de tact.

Un chef d’Etat ne peut pas contester avec une telle aisance doublée de mépris une décision de son propre gouvernement, fût-elle impopulaire. Il est facile, en tant que chef d’Etat, d’abroger une loi si elle rencontre des résistances sur le terrain, mais cela en faisant montre de responsabilité et de savoir-faire. C’est un tango, de surcroît ridicule, que le n°1 sénégalais a servi ici à ses concitoyens.

Wade aurait mieux fait d’aller à l’école du président malien Amadou Toumani Touré qui, face à la grogne d’une partie de la population, a dû, pragmatisme et doigté aidant, renvoyer à l’Assemblée nationale pour relecture le Code de la famille. Chez Wade, le clientélisme politique a malheureusement pris le pas sur le bon sens. De toute façon, il devrait s’aviser qu’il serait tout de même utopique d’interdire la mendicité dans la mesure où, par-dessus toute considération religieuse, elle traduit l’échec de sa politique sociale.

Par Boundi OUOBA "LE PAYS"



1.Posté par fatou le 11/10/2010 07:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c est honteux meme en afrique on ridiculise ce voyou de president avec ces frasques..................

2.Posté par vuvuzela le 11/10/2010 10:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous sommes tombés bien bas avec ce vieux

3.Posté par aly. le 11/10/2010 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un journal burkinabé qui raille le sénegal.? Wade nous a amené dans les égouts. j'ai mal à mon sénégal.

4.Posté par sankara le 11/10/2010 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce torchon de journal ferait mieux de parler de son dictateur et traitre de president à la solde de la france . wade a été élu par les senegalais et n'a pas volé son pouvoir,en outre il est le plus doué des presidents africains .J'ai jamais voté pour lui car je suis de l'opposition mais je ne peut pas accepter qu'un pseudo journaliste se paie le luxe de l'insulter alors que son pays fait la honte de l'afrique avec un voyou de president à vie .Cet imbécil de journaliste n'est qu'un aigri qui cherche à combler ses lacunes avec la haine et l'arrogance .

5.Posté par maodo galle le 11/10/2010 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peut être si les critiques viennent au dela de nos frontières, ce vieux sénile se rendra compte qu'il nage à coté de la plaque même si cela vient du pays de l'ami de thomas sankara.

6.Posté par Djollof le 11/10/2010 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sankara, relie le text. Tu sembles ne rien comprendre. Wade, de par ses propres acts, est le pire de tous les presidents Africains. Il peut apprendre beacoup de chose de Mandela, le sage.

7.Posté par diawfara le 11/10/2010 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut balayer devant sa porte nous dit l`adage
malgré tous les défauts du Président Wade, malgré ses frasques ou quoi que ce soit lui n a jamais tué pour parvenir au pouvoir qu'il a acquis démocratiquement. Vous êtes amnésique ou vous êtes doté de crétinisme pauvre journaleux burkinabé. et l'affaire Norbert Zongo Me Wade n a jamais assassiné un journaliste. vous feriez mieux de vous occuper des problèmes du Burkina et nous laisser régler nos propres problèmes
Go away mother fucker shit. ne te mesure pas au sénégalais.

8.Posté par DIDI le 11/10/2010 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qui a tué Me SEEYE, qui a voulu tuer Talla Sylla?

9.Posté par rasmus le 11/10/2010 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faites justice d'abord a THOMAS SANKARA que votre president a lachement assasine un 15 octobre 1987 avec la complicite de mitterand de houephet boignet et de eyadema parcequ il osait parler au nom des opprimes Vous n 'avez pas de lecon de bonne conduite a nous donner sans compter les meurtres des journalistes.Je suis loin d 'etre xenophobe mais plus de 70 pour cent du gouvernement burkinabbe sont des produits de l universite de dakar adont le Premier ministre actuel.Donc arretez .Nous sommes a l'universite de la democratie vous au stade du primaire.Votre criminel de president va encore modifier la constitution pour perpetuer son assasinat du 15 octobre 1987.

10.Posté par rasmus le 11/10/2010 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui le titre du journal illustre bien que LE PAYS c' est blaise qui execute tue et organise et gagne les elections .Comme disait un grand revolutionnaire au sociologue Jean ZIgler tiers mondiste attaque d'abord ton pays la suisse c'est dans ce pays que les dictateurs cachent leur richesse le reste on verra

11.Posté par Ndiaye le 11/10/2010 19:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut que tous les africains nous viennent en aide.....c est une honte que un blanc comme karim wade qui a sa carte d identité nationale que lorsque son pére était elu president...........wade c est une calamité......

12.Posté par SYLLA le 11/10/2010 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous avons une presse irresponsable non patriote et insolent coment reprendre ce genre de torchon nous n avons pas de leçon à prendre de cepays avec des imbéciles ki injurient leur président dans kel pays sommes
Nous prendrons la presse pour responsable de tou ce ki arrivera dans ce pays

SOYONS RESPONSABLE

13.Posté par wadiou bakh le 11/10/2010 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mane dna dieundeul bourkinabe bi goura ak criquets you bari mou togg maffe bou saff, ma contane thi ngorsi , vive le pays, a bas le messager

14.Posté par peter le 12/10/2010 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci sylla toi o moins tu vois le bon coté des choses tout notre problèm o sénégal c notre presse qui joue un role d'opposant khawma de lane jamè vu ça .le role d'un journaliste c d'analyser et d'équilibrer l'info avant de la diffuser ou de la publier . Mais si ètre contre le pouvoir vs amène à rependre des article ou l'on insulte nos institutions là vrmt je vs dit carrémt vs toucher le fond et c pas patriote

15.Posté par badobi le 15/10/2010 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est çà "SOPI"

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image