leral.net | S'informer en temps réel

Mercato L1 : la cible offensive n° 1 de l’OM s’appelle Modibo Maïga

Et si l’OM faisait son marché à Sochaux ? Après avoir ciblé Ryad Boudebouz, c’est désormais Modibo Maïga qui est l’objet de toutes les convoitises. Le club phocéen va-t-il enfin passer à l’action ? Le président sochalien a confirmé les contacts, mais…


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Juin 2012 à 16:01 | | 0 commentaire(s)|

Mercato L1 : la cible offensive n° 1 de l’OM s’appelle Modibo Maïga
Échaudé par les critiques visant l’OM, José Anigo est sorti du silence et multiplie les interventions pour rassurer les supporters sur le mercato du club phocéen. S’il assure que tout est sous contrôle et que la cellule de recrutement marseillaise s’attelle à avancer sur plusieurs pistes, l’orientation prise par le directeur sportif marseillais en déroute plus d’un. La piste menant à Ryad Boudebouz a été réactivée et ferait partie des pistes les plus chaudes. On parle même d’un montant de 8 M€. Mais à Sochaux, il n’y a pas que le milieu algérien qui intéresse l’OM.

En effet, c’est désormais Modibo Maïga qui ferait rêver la direction du club phocéen rapporte La Marseillaise. Peu d’informations ont filtré concernant une offre à venir pour le serial buteur malien, auteur de 24 buts en deux saisons avec Sochaux. Cependant, un membre de la cellule de recrutement a confié au quotidien local que l’OM était « déterminé » à recruter l’ancien Manceau et explique pourquoi son profil faisait l’unanimité au sein du club. « C’est un super joueur, nous le suivons depuis longtemps. Maïga, c’est quinze buts par saison ! »

Plus qu’une rumeur, l’intérêt du club phocéen pour l’attaquant malien est réel comme l’a confirmé le président du FC Sochaux, Alexandre Lacombe à La Marseillaise. « Je n’ai encore reçu aucune offre de la part de l’OM. Vincent (NDLR : Labrune) m’a parlé de son intérêt pour Maïga lors de la dernière journée de championnat, nous sommes d’accord sur le principe, mais je sais aussi qu’ils sont coincés financièrement. » Justement, selon nos informations, l’OM espérerait toujours une vente rapide de Loïc Rémy pour avancer sur les deux Sochaliens dont la valeur commune pourrait avoisiner les 15 M€, soit un peu moins que la valeur de l’attaquant international tricolore… L’OM peut-il prendre le risque de réinvestir le transfert de son joueur majeur sur deux bons joueurs de L1 sans aucune expérience continentale ? Une chose est sûre, voilà deux dossiers chauds qui n’ont pas fini d’alimenter les gazettes des transferts.

Sébastien DENIS






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image