leral.net | S'informer en temps réel

Mercato Premier League : à quoi joue Liverpool avec ses millions ?

Épargné par la crise malgré des résultats décevants, Liverpool poursuit ses achats. Dictés par l’envie de recruter au pays, les Reds dépensent sans compter et n’hésitent pas à offrir des sommes folles à des joueurs loin d’être des stars. Et cela pourrait encore continuer en fin de mercato…


Rédigé par leral.net le Mercredi 29 Août 2012 à 11:46 | | 0 commentaire(s)|

Mercato Premier League : à quoi joue Liverpool avec ses millions ?
32,3 M€. Voilà la somme dépensée par Liverpool pour s’offrir les services du duo Borini-Allen. Tout juste international italien (1 cape), le jeune attaquant, auteur de 9 buts en 24 matches de Serie A, a été arraché par Liverpool pour la somme de 13,3 M€, une somme inconsidérée pour un joueur disposant de si peu d’expérience. Et que dire de l’arrivée de Joe Allen. À 22 ans, le milieu international gallois, titulaire indiscutable avec Swansea ces deux dernières saisons, est venu renforcer le milieu de terrain de Liverpool pour la somme incroyable de 19 M€.

Malgré le recrutement chaotique de ces dernières saisons (symbolisé par Andy Carroll) qui a fait clairement décliner les Reds, les dirigeants de l’emblématique club anglais n’ont apparemment pas terminé avec leur étonnant mercato. À l’heure où les deux Manchester, Arsenal, Tottenham et Chelsea recrutent à l’étranger, Liverpool veut acheter local, un choix qui fait irrémédiablement gonfler la note puisque les transferts entre clubs anglais sont toujours bien plus coûteux qu’un recrutement effectué à l’étranger.

Pas de quoi affoler les Reds qui souhaitent encore mettre une somme folle pour recruter Daniel Sturridge. Auteur d’une saison prometteuse avec Chelsea (30 matches – 11 buts), l’international anglais (2 sélections) risque de faire banquette cette saison avec le recrutement XXL des Blues. Une aubaine pour Liverpool qui est prêt à mettre 19 M€ pour le recruter ! Une somme un peu folle et qui est loin de correspondre à sa valeur sur le marché. Mais l’affaire est pourtant loin d’être faite. En effet, la presse anglaise annonce que Chelsea réclame 32 M€, soit quasiment le prix de cession de Luka Modric au Real Madrid. Une somme qui pourrait ne pas effrayer les Reds qui ont déjà prouvé avec Andy Carroll que dépenser plusieurs dizaines de millions d’euros pour un joueur n’était pas un problème.

Reste la valeur sportive de cette équipe. Après avoir perdu de nombreux cadres au fil des années et plus récemment Dirk Kuyt et Maxi Rodriguez, Liverpool semble vouloir se débarrasser du flop Carroll et de Joe Cole, auteur pourtant d’un prêt convaincant à Lille. En rajeunissant de manière drastique son effectif, le club cher à Steven Gerrard risque de continuer un certain temps son purgatoire. La lourde gifle reçue lors de la première journée face à WBA (3-0) en est le meilleur exemple. Dommage, car disposer d’une enveloppe de plus de 50 M€ n’est pas si commun aujourd’hui...

Sébastien DENIS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image