leral.net | S'informer en temps réel

Mes chers compatriotes Sénégalais, BES DU ÑAKK vous dit merci.


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Avril 2014 à 16:47 | | 0 commentaire(s)|

Depuis Washington où je me trouve en mission dans le cadre du « Réseau des Parlementaires du Fonds Monétaire et de la Banque Mondiale », je viens d’apprendre comme vous, que le Ministre de l’intérieur du Sénégal vient de porter à votre attention, par voie de presse, la délivrance par ses services, de notre récépissé de parti politique légal.

BES DU ÑAKK, après avoir rendu Grâce à Dieu le Tout Puissant, félicité par ma voix son Directoire National, ses amis, sympathisant(e)s, toutes ses militantes et tous ses militants pour cette victoire méritée, voudrait avant même de donner libre cours à un sentiment de satisfaction et de joie largement partagé, s’acquitter de son devoir de remerciement de tout cœur, à l’endroit des millions de Sénégalais anonymes qui, implicitement ou explicitement, activement et ouvertement, ou par des prières salvatrices, dans les mosquées, les églises et les chaumières, ont soutenu notre combat légitime.

Nous rendons hommage aux guides religieux, qui ont offert leurs bons offices dans ce contentieux, dans le but exclusif d’apaiser les esprits et stabiliser la paix sociale et la cohésion nationale.

Nous remercions particulièrement les partis politiques légalement reconnus avant le nôtre qui, spontanément, ont pris des risques énormes, en nous offrant sans condition leur propre récépissé, pour nous permettre dans tous les cas de figure, d’aller aux élections sous notre propre bannière. Nous disons merci également aux partis dans l’opposition comme dans la majorité Présidentielle, aux organisations de la société civile et des droits de l’homme, qui nous ont témoigné ouvertement leur solidarité. Nous félicitons également les nouveaux partis ayant obtenu leur récépissé.

Un grand merci aux combattants dans l’internet, à l’intérieur et en dehors de BES DU ÑAKK, aux jeunes de notre parti, qui ont initié et mené avec succès, des campagnes de signatures de pétitions, dont l’écho international formidable a été indéniable.

Nous remercions les Honorables Députés à l’assemblée nationale, qui nous ont marqué leur solidarité.

Par-dessus tout, nous voudrions rendre un hommage appuyé aux militants et patriotes démocrates de la Diaspora Sénégalaise partout dans le monde, qui par l’esprit et le cœur, ont soutenu notre combat dès le début. J’ai pu mesurer ici aux USA auprès des Sénégalais travaillant au Fonds Monétaire International et à la Banque Mondiale, l’immense joie ressentie à l’annonce de la nouvelle. Il en est de même de certains membres du « Réseau des Parlementaires du Fonds monétaire et de la Banque Mondiale» avec qui j’étais en séminaire. Bel exemple de solidarité nationale et internationale !

En enfin, un grand merci à notre camarade, le Professeur MOCTAR DIACK qui, dans un article mémorable a su mobiliser énormément de sympathie pour une cause commune : la sauvegarde du droit d’association. Il en est de même de Serigne Fallou Dieng pour son brillant article.

Nous réitérons notre serment devant les Sénégalais, que BES DU ÑAKK continuera de garder sa ligne directrice d’actions politiques dans le sillage de sa vision citoyenne, conformément à son MANIFESTE CITOYEN publié le 09 avril 2010 il y a exactement quatre ans jour pour jour de notre reconnaissance (!) , c’est-à-dire d’ouvrir sa porte à tous les citoyens d’où qu’ils viennent, dans leur diversité d’appartenances et d’opinions. C’est ainsi que BES DU ÑAKK, à l’image de l’option arc-en-ciel de l’ANC en Afrique du Sud, est le seul parti au Sénégal à permettre dans ses Statuts à des militants d’autres partis politiques d’y adhérer sans être contraints de démissionner de leur parti d’origine. Nous assumons cela en toute connaissance de cause et en toute confiance, pour un Sénégal Nouveau.

BES DU ÑAKK, TE EULEUGAY DAX.

Washington, le 09 avril 2014
MANSOUR SY DJAMIL
Président de BES DU ÑAKK







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image