leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Messi envoi directement l’Argentine en Russie pour disputer la coupe du monde 2018

En grand danger avant son dernier match en Equateur ce mardi soir, l’Argentine a réussi à s’imposer (1-3) et à se qualifier directement pour la Coupe du monde 2018, grâce à un triplé fantastique de sa star, Lionel Messi. Le Chili d'Alexis Sanchez est éliminé.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Octobre 2017 à 12:17 | | 0 commentaire(s)|

Léo Messi envoi directement l’argentine en Russie pour disputer la coupe du monde 2018. Le joueur du Barça, très critiqué ces derniers jours, a réussi dans la nuit d’hier, à faire taire à tous ses détracteurs.

Mené au score dès le début du match par l’Equateur, c’était sans compter sur le talent de Messi qui a réussi a égaliser, pour ensuite inscrire un doublé et enfin, clore les débats, en marquant le troisième but de son pays. Finalement, l'Argentine bat l’Equateur par 3-1 sur la pelouse de l’Equateur.

Difficile dès la rentrée, mais Lionel Messi s’est chargé lui-même d’inverser le destin argentin (1-3).

Lui, qui a répondu présent au moment où la situation était la plus critique pour cette grande nation du foot. Son fantastique triplé envoie son Argentine en Russie. Mais Jorge Sampaoli, qui n’a pas réussi à rassurer sur le niveau de l’Albiceleste depuis son arrivée, a énormément de boulot.

A la Coupe du monde, Lionel Messi aura besoin de se sentir moins seul. Beaucoup, beaucoup moins seul.

Le Chili d’Alexis Sanchez battu 3-0 par le Brésil de Neymar ne disputera pas la coupe du monde en 2018. Certainement, Alexis regardera la coupe du monde devant les écrans.

Le Chili est le grand perdant de cette dernière soirée en Amérique du Sud puisqu’il termine 6e et, est donc éliminé. En fin de contrat avec Arsenal, Alexis Sanchez aura donc tout le temps nécessaire pour discuter et négocier avec les clubs intéressés par ses services...

Les pays qualifiés en Amérique du Sud sont :
Brésil (1er) – Uraguay (2e) – Argentine (3e) – Colombie (4e). Le Pérou est cinquième. Il jouera les barrages en novembre.

Thierno Malick Ndiaye








Hebergeur d'image