leral.net | S'informer en temps réel

Meurtre d’Amadou Tall à Woippy : nombreux témoins introuvables

Le procès de Khalid Saouchi, 22 ans, accusé du meurtre d’Amadou Tall, un étudiant sénégalais de 24 ans, commis le 27 août 2005 à Woippy, est prévu sur trois jours. Les quinze jurés doivent entendre une trentaine de témoins.


Rédigé par leral.net le Dimanche 20 Septembre 2009 à 00:03 | | 3 commentaire(s)|

Meurtre d’Amadou Tall à Woippy : nombreux témoins introuvables
Meurtre d’Amadou Tall à Woippy : nombreux témoins introuvables
Hier matin, à l’appel de leurs noms, six ont répondu présents et quatorze restent introuvables. «Il s’agit de témoins impliqués de près ou de loin dans l’affaire », rappelle Gueorgui Varbanov, l’avocat général.

«C’est le désert », ironise Me Michaël Wacquez, le conseil de l’accusé. Me Audrey Thiebaut, pour la famille de la victime, estime, comme les deux précédents, que les forces de l’ordre doivent continuer à rechercher tous ces pions indispensables à la construction de la vérité. Policiers et gendarmes ont le week-end pour mener à bien leur mission.

Le 27 août, vers 2 h place Jean-Perrin, à Woippy, Amadou Tall reçoit trois coups de couteau. L’un lui transperce la paroi du ventricule droit. Il succombe à une hémorragie massive.

Amadou était un étudiant sans histoires en 3e année de marketing. En voiture, avec un camarade, il s’est rendu à cet endroit pour acheter des sandwichs. Amadou descend de voiture, il est pris à partie par une dizaine de jeunes, certains porteurs de barre de fer, selon le camarade d’Amadou. Une bagarre éclate, à propos d’une cigarette, assure l’ami de la victime, à cause d’une pseudo-arnaque sur du shit, soutient Khalid Saouchi.

Toujours est-il que l’accusé subtilise le téléphone portable de l’étudiant. Un premier coup part, donné par un des jeunes de la bande, d’autres suivent.

Jusqu’au moment où Khalid Saouchi se retrouve seul devant Amadou Tall. «Malgré tous les coups, il était toujours debout. J’ai été impressionné et j’ai eu peur », dira l’accusé lors de son interpellation. Il sort son couteau et donne «un coup ou plusieurs peut-être », il n’est pas certain.

Pour ce meurtre, le jeune homme, qui venait de fêter ses 18 ans, a été condamné à 18 ans de réclusion. «J’ai fait appel parce que j’ai pris une lourde peine. Il n’y a pas que moi qui ai mis des coups », explique-t-il. «Je ne pense pas être l’auteur du coup mortel. Pour moi, le dossier lors du premier procès a été travaillé à charge, je suis innocent ». Il assure qu’il y a une deuxième arme tranchante, un coup de poing américain trafiqué. Hypothèse cependant peu crédible selon le légiste. Le travail des hommes de la police judiciaire à Metz n’a pas été simple.

«Nous avons assisté à un concours de mensonges », résume le commissaire Fabrice Finance, le patron de l’antenne messine de l'époque.

En bout de course, si tous les jeunes présents lors du drame racontent que le premier coup de pied porté sur Amadou n’a pas été asséné par Saouchi, il était néanmoins le seul à posséder un couteau à cran d’arrêt.

Le verdict est attendu pour mardi.

Source Sunu-tv.com



1.Posté par tara le 20/09/2009 01:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je baise la race de tout ces meurtriers.

2.Posté par SenegaloRouskof le 28/09/2009 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chez nous on dit, c'est une vie pour une vie! Toi le meurtrier t'a tué un frère donc c'est normal que tu le paye de ta vie. Et comme ça pendant les 18 ans t'aura le temps de te rappeler ce que tu as fait!!

3.Posté par mendy sarcelles le 22/01/2010 00:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c toujours les memes c meurtriers,des arabes ki fon ke tuer,et apres on se dit musulmans,pfffff aller tous en enfer ,voleurs,meurtriers,violeurs menteurs sale race d

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image