leral.net | S'informer en temps réel

Meurtre de l'apprenti chauffeur Ibrahima Samb : 10 ans de travaux forcés pour les quatre policiers


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Juillet 2016 à 09:51 | | 1 commentaire(s)|

Meurtre de l'apprenti chauffeur Ibrahima Samb : 10 ans de travaux forcés pour les quatre policiers
Comme annoncé, hier par leral, la chambre criminelle de Diourbel a jugé les quatre policiers accusés de meurtre avec actes de barbarie et acte de torture sur le jeune apprenti chauffeur Ibrahima Samb, en 2013. Au terme d'une audience marathon, accompagnée de plusieurs suspensions de séances, qui a durée 15 heures, la Cour a ldonné son verdict. Elle a disqualifié certains des faits reprochés aux accusés. Ainsi, Thiendella Ndiaye et Ousmane Ndao ont été reconnus coupables de violence suivie de mort sans l'intention de la donner. Quant à Mame Kor Ndong et Wally Almamy Touré, ils sont reconnus coupable de complicité de violence ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner. Mais, tous les quatre accusés ont écopé de la même peine de 10 ans de travaux forcés. Les condamnés devrons aussi payer au père d'Ibrahima Samb, qui s'est constitué partie civile, la somme de 20 millions à titre de dommages et intérêts. Jugé civilement responsable des faits, l'Etat du Sénégal, à travers son Agent judiciaire, a aussi été condamné à payer 20 millions de francs à la partie civile, rapporte Le Populaire.

Les faits pour lesquels les quatre policiers sont poursuivis remontent à la nuit du 17 au 18 octobre de l'année 2013. Le jeune Ibrahima Samb, arrêté par les mis en cause, aurait été découvert, le lendemain, mort ligoté dans la malle arrière du véhicule utilisé par les mis en cause lors d'une patrouille nocturne.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image