leral.net | S'informer en temps réel

Meurtre de la jeune Sénégalaise enceinte en France: L'Association des Sénégalais obtient la condamnation du prévenu à 12 ans d'emprisonnement ferme

La messe est dite pour le procès de la jeune Sénégalaise abattue par son beau fils. Alors qu’en première instance ce jeune Haut-Savoyard avait écopé de trois ans de prison, la Cour d’appel a retenu le meurtre, plutôt que la thèse de l'accident. La Cour d’appel de Chambéry a reconnu hier le surnommé «TB»,, coupable de meurtre et l’a condamné à douze ans de réclusion criminelle, selon un site spécialisé français.


Rédigé par leral.net le Samedi 29 Janvier 2011 à 13:41 | | 2 commentaire(s)|

Meurtre de la jeune Sénégalaise enceinte en France: L'Association des Sénégalais obtient la condamnation du prévenu à 12 ans d'emprisonnement ferme
Le fait qui a sûrement pesé sur la balance, l'intervention de l'association des sénégalais qui avait demandé une condamnation plus sévère du prévenu. De plus les enquêteurs ont pu lire dans le journal intime de la jeune femme quelques secrets du climat détestable entre elle et son gendre confirmé par le témoignage de certaines de ses amies à qui elle se confiait.

Autant d’éléments qui ont convaincu la Cour que le tir mortel était intentionnel. «A partir du moment où l’homicide volontaire est reconnu, je considère que la peine est juste», commente Georges Rimondi, avocat de la défense.

Le 18 août 2008, «TB» avait tiré une balle dans la tête de sa belle-mère. La jeune femme, d’origine sénégalaise, âgée de 26 ans et enceinte de 5 mois, avait succombé à ses blessures.

Amadou Lamine Mbaye
source Rewmi.com



1.Posté par Fatou le 29/01/2011 21:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le 18 décembre dernier à Nanterre (92) a eu lieu le 10ème anniversaire de l’Election Miss Manjak . En effet, au terme d’une soirée placée sous le signe du raffinement et de l’élégance africaine , Gladys MENDY agée de 18 ans originaire de la Seyne-sur-Mer (83) et représentante du village de Bleukeuss a été couronnée MISS MANJAK 2011 sous les acclamations d’une foule en délire. Les 1ère et 2ème dauphines sont respectivement Cadiatou N’Diaye et Zita Gomis. Les douze candidates au titre ont donc rivaliser de charme dans trois tenues différentes : tenue traditionnelle manjak, robe de soirée et tenue africaine en bazin.

Retour sur cet évenement festif en images :

2.Posté par Etranger le 29/01/2011 22:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Le fait qui a sûrement pesé sur la balance, l'intervention de l'association des sénégalais qui avait demandé une condamnation plus sévère du prévenu"

Vous racontez vraiment n'importe quoi!
Comment peut on être journaliste et aussi ignare?

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image