leral.net | S'informer en temps réel

Meurtre devant les locaux de Walfadjri: Le défunt était marié depuis juste 5 jours

Baye Fall, vendeur de "café touba" de son état, a été mortellement poignardé par un individu présenté comme un aliéné par certains témoins. Le drame s'est produit, hier, devant les locaux de Walfadjri où le défunt avait installé son commerce.


Rédigé par leral.net le Mardi 18 Août 2015 à 12:48 | | 8 commentaire(s)|

L'assassin de Baye Fall, au moment de son interpellation par la Police
L'assassin de Baye Fall, au moment de son interpellation par la Police
Depuis que le groupe Walfadjri a quitté le quartier résidentiel de Sacré-Coeur, en 2007, pour venir s'installer sur la Route du Front de terre, Baye Fall y a installé son étable où il proposait du "café touba", des beignets et des cartes de recharge téléphonique. Le natif de la région de Diourbel, plus précisément de la commune de Ndindy, a été jusqu'en classe de Première Série T2, au lycée Technique Cheikh Ahmadou Bamba. Après son départ de l'école, il s'est lancé dans de petits commerces. Un métier qu'il a commencé alors qu'il était encore à l'école. "A partir de la 5ème secondaire, je faisais de petits commerces pendant les vacances, car je voulais décharger mes parents de l'achat de fournitures", confiait-il, il y a trois dans l'émission "Ndjogonal" de Walf Tv.

De nature joviale, Baye Fall, reconnaissable à sa longue barbe, a été, selon ses confidences, vendeur d'objets d'art, de sachets dans les marchés hebdomadaires, avant de se lancer dans la vente de "café touba" afin d'aider ses parents cultivateurs, qui depuis 2003, ont déménagé à Touba. Marié depuis jeudi dernier, il n'a même pas eu le temps de consommer son mariage.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image