leral.net | S'informer en temps réel

Meurtres de Banna Ndiaye et Mamadou Sy à Podor : Les gendarmes maintenus en prison par le pourvoi du parquet

En prison depuis le 31 juillet 2012 pour une affaire de meurtre, les gendarmes de Podor sont bloqués par le pourvoi du parquet. Madior Cissé et Cie avait bénéficié d’une liberté provisoire dans un premier temps avant d’être maintenu en détention suite à l’opposition de l’avocat général.


Rédigé par leral.net le Mercredi 4 Septembre 2013 à 12:11 | | 2 commentaire(s)|

Meurtres de Banna Ndiaye et Mamadou Sy à Podor : Les gendarmes maintenus en prison par le pourvoi du parquet
Les quatre gendarmes de Podor ne sont pas encore sortis de l’auberge, selon EnQuête. En détention pour les meurtres de la dame Banna Ndiaye et du sieur Mamadou Sy, tués lors d’une manifestation de la section locale du M23, l’ex-commandant de Podor, l’adjudant Madior Cissé, et ses trois éléments, Babacar Sarr, Racine Ndong et Mountaga Gaye, avaient bénéficié d’une liberté provisoire jeudi dernier mais l’avocat général avait opposé un refus aux conseils des pandores. Ce qui a été finalement à l’origine de la suspension de la décision de la Chambre d’accusation. Ces gendarmes, placés sous mandat de dépôt depuis le 31 juillet 2012, ont eu moins de chance que leurs collègues de Sangalkam incriminés dans l’affaire Malick Bâ et qui sont en liberté provisoire depuis le 14 juin dernier.

Habibatou Traoré



1.Posté par qsvvb le 04/09/2013 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi ce parquet n'a t-il pas fait appel lorsque barthelemy dias a été libéré, lui qui avait tiré sur une foule qui n'attaquait même pas sa mairie et tué ndiaga diouf? Barthelemy qui tue froidement un homme et en connaissance de cause (il l'a même reconnu publiquement), mérite donc mieux la liberté que des forces de l'ordre qui n'ont fait qu'exercer leur mission de sauvegarde de l'ordre public face à des manifestants surexcités? Des forces de l'ordre dotés du pouvoir légal de sauvegarder l'ordre public, sont ainsi sacrifiés par des policitiens sans foi ni loi qui ont incité les populations à manifester uniquement pour assouvir leur soif de pouvoir.Aujourdhui, les dindons de la farce, ceux sont les gendarmes arrêtés et les deux morts.Ceux qui ont été à l'origne de ces manifestations sont aujourdhui entrain de se la couler douce dans les lambris dorés du pouvoir.

2.Posté par tige1 le 04/09/2013 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

yamene doule pr koi des manifestants surexcites.........................fene

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image