leral.net | S'informer en temps réel

Meurtres de Ndioum: Eva Marie Coll Seck condamne et rassure


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Novembre 2016 à 07:56 | | 0 commentaire(s)|

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale s'est prononcée, hier, sur l’attaque mortelle de la pharmacie Yelitare de Ndioum. Eva Marie Coll qui se dit «fortement peiné» par ces «incidents malheureux à l'origine de perte en vies humaines» a tenu à «exprimer sa compassion et à adresser ses sincères condoléances aux parents, collègues et amis des disparus».

Le ministre «condamne fermement de tels actes de violence incompréhensible et inacceptable, visant à s'attaquer à des professionnels de santé en plein exercice de leur fonction. Ces attaques sont d’autant plus regrettables qu’elles touchent des personnes à la disposition de nos populations, souvent dans des zones reculées et qui travaillent dans des conditions difficiles».

Eva Marie Coll «assure à la profession pharmaceutique en général et au pharmacien titulaire de la dite pharmacie tout comme aux familles des disparus, que toutes les dispositions sont en train d'être prises par les forces de sécurité pour retrouver dans les meilleurs délais les auteurs de ces crimes».

Elle souligne que le gouvernement s'engage également en collaboration avec les différents acteurs et structures de répression et de lutte contre les faux médicaments, à «trouver une solution globale et définitive à toutes ces attaches et actes de banditisme perpétrés dans les dépôts et officines de pharmacies publics et privés, devenus aujourd’hui un problème crucial de santé publique et de sécurité nationale ».

Renouvelant «son engagement et sa solidarité en ces moments douloureux à toute la profession pharmaceutique», le ministre de la Santé e de l’Action sociale en appelle «à la sérénité, à la responsabilité».

Source Le Populaire






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image