leral.net | S'informer en temps réel

Mévente du sucre : l’intersyndicale des travailleurs de la Css veille sur la sauvegarde des emplois

La Compagnie sucrière sénégalaise (Css) a du mal à écouler son produit depuis le mois de janvier dernier à cause de la « concurrence déloyale » sur le marché du sucre. Ce qui a poussé les travailleurs à se mettre en ordre de bataille face à la menace qui pèse sur leur emploi.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Avril 2013 à 12:02 | | 1 commentaire(s)|

Mévente du sucre : l’intersyndicale des travailleurs de la Css veille sur la sauvegarde des emplois
Un stock de « 40.000 tonnes de sucre », équivalant à une somme de 30 milliards de FCfa, est en souffrance dans les magasins de la Compagnie sucrière sénégalaise faute de clients, a constaté le porte-parole de l’intersyndical des travailleurs, Makhary Samb. Conscientes que cette situation n’encourage pas le maintien des emplois surtout pour la masse ouvrière, les neuf organisations syndicales, présentes dans la Compagnie, sont sur le pied guerre pour la « défense de leur travail », a martelé Makhary Samb sur les ondes de la Rsi. L’intersyndicale des travailleurs de la Css a fait savoir que les employés ne sont concernés que par la « production et non par la vente ». Ils n’accepteront pas que les emplois soient « menacés » parce que les produits ne sont pas écoulés. Cette charge incombe à la « direction et à l’Etat », selon lui. Les employés ont par ailleurs dénoncé la « concurrence déloyale » sur le marché du sucre avec la présence de produits venant d'horizons divers. Ils ont à cet effet interpellé l’Etat devant ses responsabilités, car comme a toujours alerté Mody Guiro : « Le seul variable sur lequel l’employeur s’appuie pour réduire ses dépenses, c’est les ouvriers ». C’est la raison pour laquelle ils préfèrent prendre les devants pour situer les responsabilités et lancer un avertissement sur une éventuelle tentative de compression des travailleurs.



1.Posté par GOOR le 30/04/2013 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entout cas ce n'est pas nore probléme ,depuis combien d'année vous exploitez les gens.On ne cautionne pas la fraude mais aussi vous deviez baisser les prix.Nous Goorgorlou gor on est fatigué .
Regardez la Mauritanie et La Gambie ,il sont beaucoups plus en avance sur le sénégal par rapport aux prix .
Vous croiyez nous sommes vos exclaves ,nous sommes prét à allé jusqu'en Mauritanie pour la différence si voulez vraiment écoulé votre produit diminué le prix et vous vérrez ya pas de secrét
Wagni rék niit yi ndieunde
Yok niou dém fénéne
De la part de goor.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image