Leral.net | S'informer en temps réel



Mexique : un baron de la drogue tué, son corps volé

le 11 Octobre 2012 à 09:46 | Lu 683 fois

Un commando armé a fait irruption pour récupérer la dépouille du chef du cartel Zetas. Ce vol ternit l'aura d'une des victoires les plus significatives de la guerre que les autorités mexicaines mènent contre les narcotrafiquants.


Mexique : un baron de la drogue tué, son corps volé
Le gouvernement mexicain aura eu peu de temps pour savourer sans contrariété une de ses avancées les plus décisives dans sa lutte contre le narcotrafic. Quelques heures après avoir annoncé l'élimination du chef du cartel Zetas, un des barons de la drogue les plus recherchés du pays, les autorités mexicaines ont dû annoncer le vol de sa dépouille par un commando armé.

Heriberto Lazcano a été abattu dimanche lors d'un affrontement avec des militaires de la Marine dans le petit village de Progreso, dans l'Etat de Coahuila dans le nord du pays. Une fois le corps authentifié grâce aux empreintes digitales et les échantillons recueillis pour l'examen médico-légal, le corps de Heriberto Lazcano a été mis à disposition des autorités locales du Coahuila. Un groupe s'est présenté lundi dans l'établissement funéraire de Sabinas où la dépouille était entreposée. Ces hommes au visage masqué et fortement armés ont neutralisé le personnel et se sont emparés du corps de Lazcano, ainsi que de celui d'un homme abattu en même temps que lui dans la fusillade de dimanche. Le commando a ensuite placé les cadavres dans un corbillard, forçant le propriétaire de l'établissement funéraire à conduire le véhicule. Pour le moment, aucune indication n'a filtré sur l'identité du groupe armé.

Plus de 7 millions de dollars pour sa capture
Lazcano, surnommé «El Verdugo» (le bourreau) pour sa brutalité, est soupçonné d'avoir assassiné une centaine de personnes, dont le journaliste Francisco Ortiz Franco en 2004. Le reporter avait été abattu devant ses deux enfants alors qu'il sortait d'une clinique. Le gouvernement mexicain avait offert une récompense de 2,6 millions de dollars pour sa capture, somme à laquelle Washington avait ajouté 5 millions de dollars.

Heriberto Lazcano a bouleversé le narcotrafic. Déserteur d'une unité d'élite de l'armée, ses tactiques paramilitaires ont fait de son cartel l'un des plus efficaces, audacieux et sanglants du Mexique. Zetas, fondé à la fin des années 1990, est composé de déserteurs comme lui mais aussi de soldats guatémaltèques spécialistes de la contre-insurrection. Le cartel a été le premier à étaler publiquement les têtes coupées de leurs rivaux. Les crânes étaient montés sur des piques devant un édifice gouvernemental avec un message signé d'un «Z» qui disait «Pour que vous appreniez le respect».

Au départ Zetas œuvrait pour le cartel du Golfe et protégeait ses cargaisons, mais en 2010 Heriberto Lazcano avait rompu avec ses alliés. Les deux gangs se livraient depuis à une guerre sans merci pour contrôler le trafic de drogue dans le nord-est du Mexique. Au cours des derniers mois, les Zetas ont commencé eux-mêmes à se diviser, provoquant de nouvelles violences.


Par Constance Jamet
Par AFP, AP, Reuters Agences


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage