leral.net | S'informer en temps réel

Milan AC : Silvio Berlusconi dévoile les dessous des négociations avec le PSG pour Thiago Silva

Jeudi soir à 21h, le PSG s’est fendu d’un bref communiqué indiquant qu’il abandonnait la piste Thiago Silva. Interrogé par une chaîne de télévision italienne, Silvio Berlusconi s’est longuement confié sur cet épisode qui aura tenu en haleine la planète football durant 4 jours.


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Juin 2012 à 09:12 | | 0 commentaire(s)|

Milan AC : Silvio Berlusconi dévoile les dessous des négociations avec le PSG pour Thiago Silva
En quelques heures, le PSG est passé du statut de club le plus puissant d’Europe sur le marché des transferts à celui de club multipliant les échecs. En s’attaquant une fois encore au Milan AC, les Qataris et Leonardo ont pris des risques, mais étaient très proches de s’offrir les talents de Thiago Silva. Si les dirigeants parisiens avaient obtenu l’accord total du joueur, il fallait convaincre Silvio Berlusconi de laisser filer sa star défensive, pas une mince affaire après l’épisode Pato et la fronde menée par les joueurs et les supporters qui ne voulaient pas entendre parler d’un départ.

Contacté par téléphone par la chaîne de télévision Sportitalia au cours de l’émission Calciomercato, le président emblématique du Milan AC a dévoilé les dessous des négociations avec le PSG pour Thiago Silva. S’il a confirmé l’offre de 46 M€, il assure qu’il avait prévenu le club de la capitale que l’affaire ne serait pas facile à boucler. Si le club a cherché un successeur au roc brésilien, il n’a pas trouvé chaussure à son pied et a de faite, refusé l’offre parisienne. « On n’avait pas prévu de céder le joueur, mais des offres extraordinaires sont venues du PSG. Je ne crois pas que le PSG ait envie de critiquer une attitude de ce genre, car nous avons été clairs. Nous avons tout de suite annoncé qu’il n’y avait pas de décision définitive, mais nous voulions écouter leur proposition. Ils nous ont fait une offre très intéressante, de près de 46 M€. Nous avons pris note de cette opportunité et nous avons jeté un œil sur les défenseurs centraux qui pouvaient remplacer Thiago Silva, mais nous avons convenu qu’aucune des pistes ne pourrait remplacer Thiago. »

Pourtant, il affirme avoir vraiment été tenté par l’offre mirobolante parisienne, à la vue des difficultés financières du club lombard. « Je crois qu’il est naturel de réfléchir quand l’argent frappe à votre porte, mais Thiago Silva est un grand joueur et je pense que nous pouvons trouver des solutions rapidement. Nous sommes en crise et nous avons donc évalué les offres du marché. Nous espérons avoir la meilleure défense possible la saison prochaine. » L’avenir dira si Il Cavaliere a pris la bonne décision ou non. Une chose est sûre, le PSG y réfléchira à deux fois avant de revenir à l’assaut d’un joueur du Milan AC.

Sébastien DENIS






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image