leral.net | S'informer en temps réel

Militaires et rebelles du Mfdc s’affrontent à l’arme lourde

Avec les patrouilles initiées au sud du pays, les militaires ont surpris des rebelles qui attendaient le moment propice pour effectuer des braquages. Il s’en est suivi un échange nourri de tirs avant que le Rallye guerrier (l’avion de reconnaissance de l’armée) ne fasse fuir les rebelles.


Rédigé par leral.net le Mardi 8 Décembre 2009 à 03:01 | | 0 commentaire(s)|

Militaires et rebelles du Mfdc s’affrontent à l’arme lourde

L’incident a eu lieu dans la matinée du lundi, un peu avant 10 heures, note nos sources. Des combattants du Mfdc, armés, avaient pris position sur l’axe Ziguinchor-M’pack. "Ils attendaient le moment propice pour effectuer des braquages, comme ils le font à chaque fois qu’ils sont à court d’argent", révèle une source.

Seulement, ces rebelles ont été repérés par une patrouille de l’armée qui les a automatiquement pris en chasse. Pour assurer leurs arrières, les rebelles ont ouvert le feu sur les soldats qui ont riposté. Il s’en est suivi un échange de coups de feu.

"Pendant presque une heure, les rebelles et les militaires se sont affrontés. Il faut dire que les rebelles étaient plus nombreux", révèle une source qui ajoute que les affrontements ont eu lieu non loin d’une école primaire. Les responsables de l’établissement scolaire ont dû d’ailleurs arrêter les cours et s’enfermer avec les élèves de peur, qu’on ne les blesse ou qu’on ne les prenne en otage.

Finalement, les militaires ont été renforcés par le Rallye guerrier, l’avion de reconnaissance de l’armée, qui, dès qu’il a survolé le théâtre des opérations, a obligé les rebelles à prendre la poudre d’escampette pour éviter d’être pilonnés.

- Par Mouhamed Diaw -NETTALI.NET -






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image