leral.net | S'informer en temps réel

Mimi cite Idrissa Seck et Macky Sall en référence

Le Chef du gouvernement, Mimi Touré a gratifié hier le jeune leader politique, Djamil Seck d'une visite surprise ce mercredi. Alors que ce dernier et son mentor, Mme Nancy Dème étaient sur le point de clôturer la conférence publique sur les élections locales qu'ils ont organisé devant le domicile du jeune Seck, le cortège de Mimi Touré s'est immobilisé face à ses invités venus nombreux. A ceux qui se demande pourquoi un Premier Ministre se bat pour la mairie de Grand-Yoff, Mimi Touré répond en ces termes : « C'est quand le maire de Thiès Idrissa Seck, était Premier Ministre que la capitale du rail a été réhabilitée.


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Juin 2014 à 23:00 | | 5 commentaire(s)|

Mimi cite Idrissa Seck et Macky Sall en référence
C'est lorsque le président Macky Sall, maire de Fatick, était Premier Ministre que Fatick a complètement changée. Alors, permettez-moi d'être maire de Grand-Yoff pour que Grand-Yoff connaisse les mêmes changements. » Une belle occasion pour elle de fustiger la gestion de son adversaire direct, Khalifa Sall. « Nous allons faire du social, parce que sur 1 milliards donné à la mairie Grand-Yoff par an, c'est possible. Mais quand on vous donne 1 milliard et que la Senelec coupe le courant pour des factures non-payées, c'est une absence de volonté et de rigueur dans la gestion. L'instauration d'un commissariat de police, ça ne doit pas poser de problème pour moi, si j'en parle au Ministre de l'intérieur », a encore dit Mimi Touré au rythme infernal du « Mi Mi Ngui Gneuw - Accélérer la cadence. »
POUR L'EMPLOI- Louant les talents de mobilisateur de ses hôtes, Djamil Seck et Nancy Dème, le Premier Ministre a confié à l'assistance que ce dernier a « une graine de leader qu'il convient d'encourager. Parce qu'il fait partie de ceux qui ont compris la bonne démarche, utile à suivre actuellement en politique. » Prenant la parole, Djamil, connu dans son quartier et des services du Ministère de l'intérieur pour les activités sociales qu'il a eu à mener lors des dernières inondations qui avaient contraints les sinistrés à trouver refuge au CEM Grand-Yoff, a principalement sollicité les tenants du régime sur l'épineuse question de l'emploi des jeunes. Il a par ailleurs, invité les membres de sa génération à refuser de monnayer leur avenir et celui de leur commune auprès des professionnels d'achats de consciences.
Ledakarois.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image