leral.net | S'informer en temps réel

Mis hors d’état de nuire à Grand Yoff, Abdourahmane Kâ droguait les taximen avant de voler leurs biens

Les hommes du commissaire de Grand Yoff ont mis la main sur Abdourahmane Kâ. Ce jeune homme est bien connu par les taximen qu’il droguait avant de faire main basse sur leurs biens. Il a fait plusieurs victimes.


Rédigé par leral.net le Lundi 27 Avril 2015 à 19:53 | | 0 commentaire(s)|

Mis hors d’état de nuire à Grand Yoff, Abdourahmane Kâ droguait les taximen avant de voler leurs biens
Les taximen peuvent dormir tranquillement après l’arrestation du jeune homme qui hantait leur sommeil. Il s’agit du sieur Abdourahmane Kâ qui avait une astuce simple pour ferrer les chauffeurs de taxi. Quand il est à bord d’un taxi, il commence à discuter avec le chauffeur. Une fois mis en confiance, il lui sert une canette de jus où il avait pris le soin, au préalable, de mettre de la drogue ; une fois le chauffeur endormi, il s’empare de sa recette et prend la poudre d’escampette. Vendredi dernier, plusieurs taximen ont pris d’assaut le commissariat de Grand Yoff garde à vue.
Macodou Dieng se rappelle de sa rencontre avec le sieur Kâ : « c’était le 29 Décembre 2013, il est venu à moi, me disant qu’il y avait des clients que je devais prendre aux Almadies. Il m’a fait faire des tours avant de venir avec deux briques de boisson. Dès que j’ai bu, il m’a demandé de me garer pour attendre que les clients sortent. Et après une trentaine de minutes, je me suis endormi », narre le taximan. Il a perdu dans cette affaire la somme de 50 000 FCfa, deux portables et la radio de sa voiture. Même son de cloche chez Alioune Sène. « Il m’a arrêté au rond-point Liberté et m’a demandé de le conduire aux Baux maraîchers, il m’a même demandé de lui prêter un billet de 1000 francs ; il est entré dans une boutique à Grand Yoff pour acheter une bouteille de boisson et deux tasses. Il m’a servi quand je reculais la voiture. Une fois aux Baux maraîchers, il m’a demandé de l’attendre. C’est en ce moment que je me suis assoupi ». Des taximen continuent de défiler au commissariat de grand Yoff pour identifier ce client indélicat.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image