leral.net | S'informer en temps réel

Mise à l'écart de Me Aissata Tall Sall : Malick Noël Seck vide son chargeur sur Tanor et le Ps

Malick Noël Seck, même exclu du Parti socialiste pour "insoumission", estime avoir son mot à dire sur la marche de ce dernier. Et la récente actualité qui concerne son ex-parti, à savoir la formation du Bureau politique, ne le laisse pas indifférent. Ce, surtout après la mise à l'écart de Me Aissata Tall dont il semble avoir le devoir de défendre.


Rédigé par leral.net le Vendredi 13 Février 2015 à 09:48 | | 8 commentaire(s)|

Mise à l'écart de Me Aissata Tall Sall : Malick Noël Seck vide son chargeur sur Tanor et le Ps
"Que Me Aissata Tall Sall ne soit pas dans le nouveau bureau du Parti socialiste est tout à son honneur", a dit le leader du Front national de salut public/Mom sa rew. Il est convaincu d'ailleurs que c'est le meilleur qui puisse lui arriver car le Ps est un parti antidémocratique. Pour Malick Noël Seck, le Ps souffre beaucoup de son manque de démocratie, comme la plupart des Partis politiques où les Secrétaires généraux veulent rester au poste ad vitam aeternam. Il considère que Ousmane Tanor Dieng n'a pas l'honneur de partir. Il n'a pas l'éthique non plus de sauver le Parti socialiste. Estimant que le secrétaire général du Ps a "dilué" sa défaite dans la victoire de Macky Sall, M. Seck indique, dans les colonnes de La Tribune, que même si le Ps arrivait à avoir un futur candidat, il souffrirait de l'image d'Ousmane Tanor Dieng. Aussi, pour guérir cette plaie béante que constitue la présence d'OTD, préconise-t-il qu'on le destitue "parce qu'il ne travaille ni pour le parti ni pour le Sénégal". Selon Malick Noël Seck, le Ps est moribond car il est formé par des gens qui refusent la contradiction. C'est pourquoi ceux qui acceptent de s'aligner sont récompensés et les autres sont exclus. Le plus grave, d'après lui, c'est que ces pratiques vont continuer si le parti arrivait aux affaires. Aussi, conclut-il que toutes ces pratiques ont fini de détourner le peuple de la politique. La preuve, le nombre d'électeurs se compte sur le bout des doigts.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image