leral.net | S'informer en temps réel

Mise en place du Conseil des Sénégalais de l’Extérieur : L’autre renaissance à polémiques

L’Assemblée générale d’installation du Conseil supérieur des sénégalais de l’extérieur (Csse) n’est pas bien accueillie par certains compatriotes installés en France. Ils contestent le choix des 75 membres qui doivent siéger au Csse. En plus de cela, ils dénoncent aussi la précipitation notée dans l’organisation de cette manifestation.
Par Mamadou DIALLO le quotidien


Rédigé par leral.net le Jeudi 1 Avril 2010 à 15:15 | | 8 commentaire(s)|

Mise en place du Conseil des Sénégalais de l’Extérieur : L’autre renaissance à polémiques
Le Conseil supérieur des Sénégalais de l’extérieur (Csse) va tenir du 2 au 3 avril prochain son Assemblée générale. Cette manifestation qui verra la mise sur pied du bureau du Csse est décriée par quelques-uns parmi les Sénégalais vivant à l’extérieur. A travers une lettre adressée au président de la République, ils dénoncent la liste des 75 membres choisis qui, disent-ils, n’ont aucune représentativité dans leur ville ou pays de résidence. Selon Sékouba Diabaté, membre de Initiatives et actions citoyennes pour la démocratie et le développement (Iacd), une association basée en France, «des réunions hyper blindées» sont organisées à l’intention des 75 membres. «Pour l’Italie, ils ont déjà fait leur choix dans la plus grande discrétion et je vous garde la surprise pour les noms des futurs représentants des compatriotes qui vivent chez Berlusconi et Bossi mais aussi en France. Les représentants de l’Italie dans ce futur conseil étaient à Dakar, récemment, pour des raisons de lobbying», informe-t-il. De l’avis de M. Diabaté, c’est pour tromper le Président Wade que les organisateurs ont choisi précipitamment les dates du 2 et 3 avril prochains pour installer le Csse. Une occasion pour eux d’emballer tout dans les festivités des 50 ans de l’Indépendance du Sénégal.
«Rien ne justifie cette course de vitesse pour un conseil qui subit plus de 10 ans de crise. Ils sont en train de remettre les mêmes erreurs qui vont encore diviser les Sénégalais de l’extérieur. Je ne sais pas ce que le ministre d’Etat Madické Niang a dit à Bergamo concernant ce fameux conseil. Il faut respecter les autres avant tout, sans rancune, ni jalousie», précise Sékouba Diabaté. Les membres de Iacd qui semblent être laissés en rade par les organisateurs de l’Assemblée générale du Csse réclament la transparence, la démocratie et la légalité dans l’installation de cette structure qui va devoir défendre leurs intérêts.
Le Conseil supérieur des sénégalais de l’extérieur a été créé par décret n° 2010-241 du 1er mars 2010 abrogeant et remplaçant le décret n°95-154 du 9 février 1995. Il est un organe consultatif qui apporte à l’action du gouvernement en matière de gestion, de protection et de promotion de nos compatriotes expatriés tout en servant de relais entre l’Etat et eux. Le Csse est composé de 75 délégués dont les 45 sont désignés par le président de la République et les 30 autres élus par un collège électoral formé de représentants désignés par les associations de ressortissants sénégalais. Mais, ces associations doivent être reconnues par les autorités des pays de résidence et régulièrement enregistrées auprès des missions diplomatiques ou consulaires couvrant les aires géographiques de résidence de ces Sénégalais.
Depuis presque 10 ans, le fonctionnement des structures du Csse est paralysé par l’absence de réunions des organes directeurs, la non-prise en charge des frais de transport et d’hébergement des délégués et l’absence de moyens financiers.

Réaction : Sada Ndiaye réfute et apporte ses précisions


Le ministre des Sénégalais de l’extérieur a tenu à apporter des précisions sur la liste des 75 membres choisis pour siéger dans le bureau du Conseil supérieur des Sénégalais de l’extérieur (Csse). Selon Sada Ndiaye, le choix de ces membres a été fait de façon démocratique. «On a consulté les ambassadeurs, les consuls, les missions diplomatiques, le député, le sénateur et le conseiller des Sénégalais de l’extérieur pour établir la liste des membres du Csse. Il faut préciser aussi que choisir c’est éliminer. Tous les Séné-galais qui vivent à l’extérieur sont méritants pour siéger dans le bureau du Csse», dit-il.
Pour M. Ndiaye, les choix sont faits en dehors de toute considération politique. Ceci dit, le ministre des Sénégalais de l’extérieur indique que l’Afrique au sud du Sahara s’est taillée la part du lion dans la répartition des sièges avec 30 membres. Ensuite viennent l’Europe avec 25 membres, le Maghreb et les Emirats arabes unis (10), l’Amérique du Nord et du Sud (9) et l’Asie avec 1 membre.
Toutefois, Sada Ndiaye soutient que le bureau du Csse, qui sera mis en place à l’issu de l’Assemblée générale, ne sera que transitoire. «Il n’y a pas encore d’élections. On va faire du neuf avec du vieux. Sur les 75 membres, il y a certains qui sont issus de l’ancien bureau du Csse. Le président sera nommé par le président de la République sur proposition du ministre des Sénégalais de l’extérieur», informe-t-il. Le ministre réfute aussi l’argument selon lequel l’installation du Csse s’est faite de manière précipitée. A l’en croire, c’est juste une Assemblée générale de transition et que la date avait été choisie, il y a 8 mois. «On ne peut pas parler de précipitation, puisqu’il n’y a pas d’enjeux», précise-t-il.


madiallo@lequotidien.sn



1.Posté par alamina le 01/04/2010 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

COMMUNIQUE DE PRESSE


Nous avons été supris d'apprendre que des compatriotes sénégalais résidant en ITALIE ,au nombre de 7 (sept) ont été convoqués à DAKAR ,afin de participer à l'installation du nouveau Conseil Supérieur des Sénégalais de l'Exterieur.

Alors que le 11 MARS 2010 lors de sa dernière visite en ITALIE, le Ministre d’Etat , Ministre des Affaires Etrangères Maitre MADICKE NIANG en présence de Son Excellence CHEIKH SAADIBOU FALL,nous avait garanti l'implication de tous les émigrés afin d'améliorer le texte avant l'approbation définitive au Parlement.

Nous n'avons rien contre les personnes désignées, mais nous contestons la méthode choisie pour établire une liste de représentants des sénégalais vivant en ITALIE.
Par conséquent la FEDERATION ROME LAZIO condamne fermement cette décision et ne reconnaitra pas en aucune maniere ni le Conseil Superieur des Sénégalais ,ni les personnes choisies en ITALIE.

Nous demandons à Son Excellence Monsieur le PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, d'annuler cette nomination et d'organiser des élections libres et démocratiques avec la participation des sénégalais vivant en ITALIE.

En outre nous demandons la démission du Ministre des Sénégalais de l’Extérieur , incapable de prendre en considération les problémes des sénégalais de la diaspora.




SIGNE PAR LA FEDERATION ROME ET LAZIO(ITALIE)

LES MEMBRES: CHERIF DIENE

TOUTY COUNDOUL

KARAMBA MANGA

LAMINE GUEYE

SOULEYMANE SANGHARE

ALIOUNE KA

NDEYE FATOU SECK


Contact : Porte Parole : Touty Coundoul cell : +39 3894297927 / +39 3462899275


FAIT A ROME LE 31/03/2010


2.Posté par wax le 01/04/2010 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le conseiller qui a été choisi pou l'allemagne est de nationalité allemande, car la double nationalité n'existe pas dans ce pays pour les ressortissants non EU. C'est cette personne qui va parler au non des sénégalais vivant en Allemagne. Un PR qui sort un decret comme ça sans savoir qu'il nomme un non sénégalais est irresponsable.

3.Posté par mouhamadou sy istrana le 01/04/2010 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

idem pour le veneto qui a ete laisse pour compte.Cela ne sera pas accepte

4.Posté par ekoua le 01/04/2010 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CONSEIL DES SENEGALAIS DE L'EXTERIEUR POURQUOI FAIRE. TRAVAILLER AU LIEU DE SE FAIRE DIVERTIR PAR CE VIEIL HOMME DE PRESI QUI NE VEUT QUE VOUS DIVISER ET IMPACTER NEGATIVEMENT SUR LES EFFORTS QUE VOUS DEPLOYERZ A L'ETRANGER POUR AIDER VOS FAMILLE RESTEES AU PAYS DE LA MISERE. CE WADE EST TROP MAUVAIS ET JALOUX PUISSE QUE AVEC SON AGE TRES AVANCE, IL SAIT NE LUI RESTE PAS BEAUCOUP A VIVRE.

5.Posté par kanediallo le 01/04/2010 23:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

s'il vous plait arretez de jouer avec nous , haut conseil ou pas , nous ne sommes pas interressés , croyez vous que nous avons du temps à perdre avec vos soi disants haut conseil , arretez et travaillez , en tout cas moi personne ne me représente ici en france , je ne compte pas sur vos politiques politiciennes , vous me faites rire sada n'diaye ou pas arretez pour qui vous vous prenez pour croire nous représenter , ce que l'on vous demande c'est de travailler pour le senegal et d'arreter vos politiques journalieres

6.Posté par adama leye le 02/04/2010 00:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A marseille personne n'as etais consulter pour mettre en place ce soit disant CSSE je me demande comment ont peut mettre une telle structure sans consulter des personnes responsables d'associations ou personnes ressources d'une grande ville comme marseille, aix et environ
En tous cas nous ne reconnaissons pas ce conseil nous sommes deja membre de l'A.S.E
Assemblee des senegalais de l'exterieurs qui ont organiser sur Marseille des consultations dans notre ville et des representants de cette ville ce sont deplacer a paris le 15/11/2009 pour elire les reprentants de chaque ville et democratiquement .
il faut que ce ministre sada n'diaye sache que les senegalais de l'exterieurs ne sont pas des moutons.
il n'as aucun respect pour nous qui vivons a l'etranger nous ne le connaissons meme pas
qu'il nous laissent tranquille il n'as jamais regler un seule probleme d'un senegalais de Marseille

7.Posté par FOMBA Dioubathie le 02/04/2010 03:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comment faire pour etre membre de ce Csse?

8.Posté par ASE le 02/04/2010 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous souhaitez que l'ASE vienne vous présenter son projet et être représenté en son sein, invitez les membres de son conseil national. Ils viendront dans votre ville comme le dit A Leye à leurs frais, sans rien demander en échange, sauf sauf de travailler pour la diaspora. Peu importe porte votre appartenance ethnique, politique, religieuse, votre genre, vous serez le bienvenu. Indépendant,apolitique, ouvert et autonome, l'ASE se fait a contrario d'un "truc" comme le csse. Plus nous serons nombreux, plus le contrepoids aux institutions sera significatif et légitime.L'ASE est un lieu de revendications certes mais avant tout de propositions. Votre expérience, votre expertise lui sont nécessaires. Prenez place dans ses différentes commissions de travail qui sont en cours de constitution.A bientôt de travailler ensemble au bien être des Sénégalais de l'Extérieur. Nul autre que nous mêmes ne saurait prendre en charge nos problématiques.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image