leral.net | S'informer en temps réel

Mise en vente de riz impropre à la consommation : Bocar Samba Dièye en liberté "surveillée", son fourniseur indien à Rebeuss

Le célèbre importateur de riz, Bocar Samba Dièye, est à nouveau dans un imbroglio judiciaire. L’opérateur économique a été inculpé, hier, pour mise en vente de produit impropre à la consommation, notamment le riz. Toutefois, il a été placé sous contrôle judiciaire. Il a eu plus de chance que son fournisseur indien. Ce dernier a été placé sous mandat de dépôt après son inculpation par le juge du deuxième cabinet d’instruction.


Rédigé par leral.net le Mardi 12 Avril 2016 à 08:42 | | 1 commentaire(s)|

Mise en vente de riz impropre à la consommation : Bocar Samba Dièye en liberté "surveillée", son fourniseur indien à Rebeuss
Bocar Samba Dièye et son coïnculpé ont été déférés au parquet depuis vendredi. Ils ont été arrêtés par la brigade de recherches de Faidherbe. A l’origine de leur arrestation, une affaire de riz d’une quantité de 2 000 tonnes que l’opérateur économique a acheté auprès d'un Indien qui en avait importé 40 000 au Sénégal. Après une journée passée à la cave du palais de justice Lat Dior, l’importateur sénégalais a été libéré le vendredi après-midi et convoqué pour hier lundi. Même s’il a recouvré la liberté, ses proches s’interrogent et ne comprennent pas les raisons de la poursuite. Ils expliquent leur étonnement par les résultats effectués par le contrôle économique. A les en croire, les contrôleurs ont dit qu’il n’y avait rien à signaler et que le riz n’avait aucun problème. D’autre part, ils ne comprennent pas que Bocar Samba Dièye soit le seul à être poursuivi alors que d’autres commerçants ont acheté ce même riz auprès de l’Indien. Quoi qu’il en soit, l’importateur, nous dit-on, a clamé son innocence et se dit même surpris par cette affaire.

EnQuête






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image