leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Modernisation des transports urbains : La banque mondiale injecte 184 milliards de francs pour le projet « bus rapide transit »


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Octobre 2017 à 13:46 | | 0 commentaire(s)|

Pour permettre un déplacement rapide avec confort et sécurité des usagers, le gouvernement du Sénégal s’engage à renforcer le parc automobile avec des Métrobus.

Un nouveau projet de bus rapide sur voies réservées ou (Bus rapid transit, en anglais) a fait l’objet d’un atelier régional hier à Dakar. Le ministre des infrastructures, des transports et du désenclavement, s’appuie sur le PSE pour moderniser les transports urbains « à travers la mise en œuvre du plan Sénégal émergent, les politiques publiques s’attachent désormais à promouvoir une dynamique urbaine et une organisation du transport à la hauteur des ambitions d’efficacité », a dit Ibrahima Lamine Lo, directeur de cabinet d’Abdoulaye Daouda Diallo, ministre des infrastructures, des transports terrestres et du désenclavement.

Il présidait hier l’ouverture dudit atelier sur la planification de la mobilité urbaine durable. Cette exigence, renseigne-t-il, concerne naturellement la capitale, mais également les villes secondaires.

A Dakar, c’est tout le sens des projets structurants, le train express régional (TER) et le ‘’bus rapid transit’’ (BRT), dont investissement cumulé atteint 800 milliards FCFA, qui permettront d’acheminer les usagers dans des conditions confortables et de sécurité. Ce nouveau projet a pour but de « faciliter la mobilité urbaine ». Il est approuvé par la banque mondiale, pour un montant de 184 milliards.

L’objectif de la rencontre d’hier est, selon Dr Thierno Biram Aw, DG du CETUD, d’identifier les interdépendances entre la mobilité durable et l’aménagement du territoire dans les villes africaines afin d’élaborer des recommandations spécifiques pour chaque pays participant.

 








Hebergeur d'image