leral.net | S'informer en temps réel

Modou Diagne Fada: « J’ai résisté pour ma survie politique».

Exclu du Parti démocratique sénégalais (PDS) pour avoir refusé de démissionner de la présidence du groupe des ‘'Libéraux et Démocrates", Moudou Diagne Fada dit vouloir combattre l’injustice. « Est-ce que je devrais accepter d’être liquider politiquement ? », s’est demandé le président du Conseil départemental de Kébémer, invité de l’émission Grand Jury.


Rédigé par leral.net le Dimanche 1 Novembre 2015 à 23:23 | | 9 commentaire(s)|

Sur la mise en place des commissions techniques de l’assemblée nationale, cette semaine, émaillée d’incidents, le député s’en désole. « Il y a des collègues qui essayent de perturber, de se mettre sur des postures anti-républicaines se chahutent et se battent pour des choses inutiles. Mais, ceci ne peut bloquer le fonctionnement de l’Assemblée nationale », estime-t-il.

Accusé de complicité avec le Président Macky Sall pour créer la discorde au sein du Parti démocratique sénégalais, Diagne Fada parle d’ ”accusations gratuites et simplistes pour de mauvais perdants”. Selon lui, il y a ”des gens qui ont complètement ignoré le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, qui n’ont compris pas les nouveaux changements du règlement”. Par conséquent, dit-il, ”ils se sont foudroyés, ils ne pouvaient digérer ce camouflet de la sorte. Il fallait bien qu’ils fassent un peu de politique politicienne ».

Éclairant davantage les choses, Diagne Fada déclare: « J’ai résisté pour ma survie politique face l’oppression. On a voulu m’enterrer politiquement. Si je dépose une liste et que la majorité me donne raison, c’est parce qu’on les mêmes appréciations, les mêmes points de vues, la même interprétation du règlement intérieur. S’ils ont des preuves de cette collusion, ils n’ont qu’à les porter aux Sénégalais».

Actusen.com






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image