leral.net | S'informer en temps réel

Modou Diagne Fada nie tout chantage sur Me Abdoulaye Wade et accuse ses frères libéraux

La bataille fait rage au Parti démocratique sénégalais. Si les uns soupçonnent des responsables de ne pas souhaiter la libération de Karim Wade, d'autres ourdissent des plans pour mettre hors course certains de leurs camarades de parti. Aussi, les déclarations qui ont été prêtées à Modou Diagne Fada, sur un supposé chantage qu'il aurait exercé sur Me Wade pour diriger le parti, ont-elles été démenties par l'intéressé qui pointe du doigt ses frères libéraux.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Mars 2015 à 08:33 | | 3 commentaire(s)|

Modou Diagne Fada nie tout chantage sur Me Abdoulaye Wade et accuse ses frères libéraux
Interpellé sur la question par Grand Place, le président du groupe parlementaire des libéraux et démocrates fulmine : "Non… Non… Arrêtez. Vous me voyez dire devant Wade : « Donne-moi le parti ou je m’en vais ? » C’est faux ! D’abord, je tiens à préciser que je n’ai jamais tenu de tels propos devant Me Abdoulaye Wade. Ces propos, perçus comme un honteux chantage, ne me ressemblent pas. Les gens me connaissent assez bien pour savoir que je n’ose pas piétiner mon éducation comme ça. En plus, comment puis-je tenir de tels propos au Président Abdoulaye Wade que je considère comme un père ? Je démens en bloc ces propos créés de toutes pièces pour me nuire. Que ceux qui sont derrière sachent que j’en suis conscient". Est-ce un coup monté contre sa personne ? Modou Diagne Fada le croit fermement. A l'en croire, il y a des gens tapis dans l’ombre qui ne cherchent qu’à lui nuire, "car le Parti démocratique sénégalais est en phase pour recevoir des candidats pour être candidat à la présidentielle de 2017". Même si l'on est tenté de soupçonner le parti présidentiel, le député porte ses accusations sur son propre camp. "Ce n’est personne d’autres que des membres du Parti démocratique sénégalais. Vous savez, mon personnage dérange, surtout dans ces périodes de succession au sein du parti. Alors que beaucoup de d’éléments l’ignorent, je ne suis même pas candidat à la candidature du Pds. Mais, je vais exprimer mon opinion sur la question, dans les prochains jours, le 20 mars prochain", a-t-il dit.






Hebergeur d'image