leral.net | S'informer en temps réel

Mon couple, internet et l'infidélité

Internet permet de s’isoler de ses problèmes et de dialoguer avec des inconnus afin d’oublier parfois son quotidien. Beaucoup viennent chercher sur le Net ce qu’ils ne trouvent plus au sein de leur couple.


Rédigé par leral.net le Lundi 19 Juillet 2010 à 05:58 | | 1 commentaire(s)|

Mon couple, internet et l'infidélité
Grâce à l’anonymat que procure l’ordinateur, l’internaute ose parler de ses désirs, de ses fantasmes sans avoir à en rougir. Il trouve alors un confident, qui le comprend, l’écoute et le conseille. Naît ainsi une cyber-relation. Une intimité s’installe lorsque le chat devient une habitude et que le besoin de dialoguer à nouveau avec cet inconnu se fait sentir. Cette cyber-relation peut évoluer en cyber-sexe et être poussée jusqu’à une rencontre « en vrai ». Il y a également l’internaute plus franc, qui explique directement qu’il est en couple et souhaite faire des rencontres uniquement à caractère sexuel. Différents profils mais une même et unique fin : tromper son partenaire virtuellement ou réellement grâce au Web. Pour Sonia S., « avec Internet, c’est facile: on va sur un chat, on a des discussions osées avec des inconnus, et on comble son manque comme on peut ». Elle entretiendra ainsi une relation passionnelle jusqu’à ce que la femme de son amant découvre leur cyber-relation. « Notre relation a très vite évolué vers des sentiments ; sa femme avait tout découvert. »

Les sites de rencontres comptent des millions de membres dans le monde. Il est difficile de trouver des chiffres exacts les concernant, car certains surévaluent le nombre de leurs membres, et d’autres refusent carrément de communiquer ces renseignements. Selon le communiqué de presse de Meetic, la société affiche un chiffre d’affaires consolidé s’élevant, au 1er trimestre 2010, à 43,4 millions d’euros, et elle comptait 829 258 abonnés fin mars 2010. L’abonnement coûterait entre 20 € et 50 € par mois. On constate également que beaucoup de Français sont adeptes de ce genre de site quand on sait que Meetic réalise 40 % de son chiffre d’affaires en France. Certains membres viennent par curiosité, d’autres dans l’espoir de rencontrer l’âme sœur, et environ un tiers sont en couple et à la recherche de nouvelles sensations. Entendons par là qu’ils désirent assouvir leurs fantasmes. D’après une étude d’Ipsos, 34 % des hommes inscrits sur des sites de rencontres ont la volonté de trouver des partenaires sexuels et, en moyenne, il s’écoule deux à cinq rendez-vous avant une première relation sexuelle. Or, pour ces sites traditionnels, il n’existe qu’un statut familial, celui de célibataire.


Teddy Trucho a alors l’idée de créer un site de rencontres dédié aux hommes et aux femmes mariés. Fin 2009, le site Gleeden.com est lancé. Avant même l’ouverture, le responsable du site annonce 3500 pré-inscrits. La plateforme communautaire est entièrement dédiée aux personnes mariées ou en couple cherchant à faire de nouvelles rencontres extraconjugales. Chaque membre peut indiquer son âge, sa profession et son sexe, et sa photo n’apparaîtra que s’il le souhaite. Tout est alors rassemblé pour choisir précisément son partenaire sexuel : par âge ou localité mais surtout selon les pratiques sexuelles de chacun. « On ne pousse pas à l’infidélité, on ne fait que répondre à un besoin », explique le créateur du site au Parisien. Gleeden compterait actuellement 264 063 membres et l’abonnement mensuel est compris entre sept et vingt euros. Est-il déplacé de dire qu’au moins avec ce genre de site, il n’y a pas tromperie… sur la marchandise ?

Grâce à Internet, il est simple d’être infidèle. Tromper derrière son écran ou dans la réalité : l’internaute a le choix. Sites de rencontres, forums et chats sexuels, il y en a pour tous les goûts et pour tous les caractères, du plus timide au plus pervers. Certaines agences proposent même de fournir des alibis pour ne pas éveiller les soupçons du conjoint. Le business sur la solitude a encore de beaux jours devant lui.

senegalmedias.com



1.Posté par basile le 19/07/2010 15:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

senegalmedias.blogspot.com

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image