leral.net | S'informer en temps réel

Mondial 2018: bilan et résultats de la deuxième journée des éliminatoires zone Afrique

Cette deuxième journée des éliminatoires du Mondial 2018 pour la zone Afrique a vu l’Algérie se faire bousculer au Nigeria. Le Sénégal n’a pas réussi son déplacement en Afrique du Sud. Le Nigeria et l’Egypte sont les deux sélections qui ont creusé l’écart dans leur groupe respectif. La troisième journée aura lieu en août 2017.


Rédigé par leral.net le Dimanche 13 Novembre 2016 à 23:26 | | 0 commentaire(s)|

Match de la deuxième journée des éliminatoires de la coupe du monde 2018 opposant le Sénégal et l'Afrique du Sud au Stade Peter-Mokaba, Pietersburg
Match de la deuxième journée des éliminatoires de la coupe du monde 2018 opposant le Sénégal et l'Afrique du Sud au Stade Peter-Mokaba, Pietersburg
• Les Fennecs en danger

Les voilà en très mauvaise passe. Les Fennecs qui avaient vécu un huitième de finale au Brésil en 2014 ont buté face au Nigeria (2-1). Ils ont compromis leur chance de participer à une troisième Coupe du monde d’affilée en Russie. Rien n’est vraiment définitif, mais il va falloir un sacré sursaut de la part de l’Algérie qui ne compte qu’un seul point après deux journées. L’été prochain, il faudra que les Verts soient prêts pour une double confrontation face à la Zambie avec si possible une défense centrale solide. « Il ne faut pas se mentir, on n’arrive pas à gagner aussi souvent qu’on le voudrait contre les gros d’Afrique. C’est un constat auquel on ne peut pas échapper qui mesure tous les progrès qu’il nous reste à faire, souligne Carl Medjani en conférence de presse. Aujourd’hui, on nous considère comme une grande équipe, mais la preuve qu’on en est pas encore une (Sic) ». Avec deux succès, le Nigeria va pouvoir dormir tranquille à moins qu’il ne ressasse trop cette élimination pour la CAN 2017 au Gabon. Dans le même groupe (B), le Cameroun et la Zambie se sont quittés sur un nul (1-1), parfait pour les affaires du Nigeria.

• La Côte d’Ivoire s’en sort bien

On attendait un choc entre le Maroc et la Côte d’Ivoire. En lieu et place, le public de Marrakech n’a pas eu la chance de voir les Lions de l’Atlas damer le pion aux Eléphants. Aucune des deux formations n’a trouvé le chemin des filets. Ce qui a fait dire au Marocain Sofiane Boufal : « Nous sommes déçus, car le stade était plein et cela pouvait être une belle fête. Il reste quatre matches et nous devons faire le plein, car le Maroc attend depuis longtemps que son équipe aille en Coupe du monde. » Ce match nul arrange les Ivoiriens qui les placent en tête de leur groupe après le soporifique Mali-Gabon (0-0). Le Maroc et la Côte d’Ivoire se retrouveront lors de la prochaine CAN puisqu’ils sont dans le même groupe !

• Un penalty qui fait mal au Sénégal


Un penalty sorti de nulle part et voilà les Sénégalais bien mal en point. En Afrique du Sud, les Lions de la Téranga ont subi un échec qui ne remet tout de même pas en cause les chances de qualification. Mais ce penalty imaginaire avait de quoi entamer le moral des Sénégalais qui se sont aussi rendu compte que cela pêchait du côté de la défense (2-1). « Ça fait mal, je pense qu’on aurait dû ramener au moins un point. C’est une défaite amère, mais ça permet de rectifier certaines choses avant la CAN que l’on prépare. Ça va nous servir de leçon », commente l'attaquant sénégalais Sadio Mané. La tristesse des Sénégalais dénote avec le bonheur des Ougandais qui à la surprise générale ont bien débuté leur phase de qualification avec un nul et une victoire face au Congo-Brazzaville (1-0).

• La RDC et l’Egypte caracolent en tête de leur groupe


La RDC qui se déplaçait en Guinée a douté pendant quarante-cinq minutes. Menés au score juste avant la pause, les hommes de Florent Ibenge se sont révoltés en deuxième période et ont inscrit deux buts en l’espace de deux minutes signés Kebano et Bolasie. Même si la route est encore longue avec une équipe de Tunisie qui colle aux basques des Congolais avec aussi deux victoires en deux journées, tous les voyants semblent au vert pour les Léopards qui rêvent d’une deuxième phase finale de Coupe du monde après 1974.
L’Egypte, longtemps privé de grand rendez-vous après la révolution de son pays est désormais sur une bonne dynamique. Face à leur principal adversaire du groupe E, les Pharaons ont réussi une très belle opération en venant à bout du Ghana (2-0), qu’ils relèguent désormais à 5 points au classement. Mohamed Salah, star de la sélection, a inscrit un penalty.

Résultats de la deuxième journée
Libye – Tunisie 0-1
Afrique du Sud – Sénégal 2-1
Ouganda – Congo 1-0
Cameroun – Zambie 1-1
Nigeria – Algérie 3-1
Cap-Vert – Burkina Faso 0-2
Mali – Gabon à Bamako 0-0
Maroc – Côte d’Ivoire 0-0
Egypte – Ghana 2-0
Guinée – RD Congo 1-2







Hebergeur d'image





Hebergeur d'image