leral.net | S'informer en temps réel

Mondial basket : Cheikh Sarr refuse les excuses et exclut Djibril Thiam du groupe


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Septembre 2014 à 11:54 | | 5 commentaire(s)|

Mondial basket : Cheikh Sarr refuse les excuses et exclut Djibril Thiam du groupe
Cheikh Sarr, le sélectionneur de l'équipe nationale ne veut plus de Djibril Thiam dans la tanière et il l'a fait savoir au conseiller du Président de la République, l'ancien international Ndongo Ndiaye, jeudi peu avant la rencontre contre les Philippines (14H00 GMT).

Les raisons de cette radicalisation sont « l'attitude insultante et irrévérencieuse » du joueur non seulement envers son entraîneur, mais aussi envers les joueurs et l'équipe nationale. Djibril aurait traité l'équipe nationale « d'une équipe de merde » et demandé son billet d'avion pour rentrer chez lui.

Les choses ont commencé à dégénérer quand Djibril Thiam a demandé à sa manière pourquoi il ne joue pas. Le président du Comité de normalisation du basket-ball se désole de l'attitude du joueur qui dit-il n'a pas trouvé les mots pour exprimer sa motivation de défendre les couleurs nationales.

Djibril Thiam a été interdit de banc, de bus. Tenant à la « cohésion de son groupe », Cheikh Sarr en a décidé ainsi. La tension était perceptible ce matin. Malgré les excuses qu'il a souhaitées présenter à son entraîneur en présence de Bonifalce Ndong et Gorgui Dieng et d'autres interventions notamment celle de Ndongo Ndiaye, Cheikh Sarr, qui a montré ses limites contre l'Argentine est resté marbre.

À la question de savoir pourquoi Djirbil Thiam dont l'épouse a fait le déplacement sur Séville depuis Paris pour le « soutenir », n'a pas été exclu du groupe comme cela se fait habituellement. Le président Mboup d'indiquer que toute exclusion formelle du groupe raillerait le joueur à vie de l'équipe nationale, compte tenu du code de conduite qu'il a mis en place.

« Je ne veux pas le sanctionner à vie, il y a une carrière à gérer. Il a pété un câble et n'a pas su trouver les mots pour exprimer sa motivation. Ce sont des choses qui arrivent. Maintenant, si les choses devaient s'aggraver, alors il sera sanctionné administrativement ».

Mercredi, Djibril Thiam, a suivi le match des Lions contre les Argentins depuis les gradins du stade San Pablo de Séville.

iGFM






Hebergeur d'image