leral.net | S'informer en temps réel

Monsieur Le Secrétaire Général du Parti Socialiste, (Abdoulaye NDAO)


Rédigé par leral.net le Vendredi 14 Février 2014 à 17:56 | | 0 commentaire(s)|

Monsieur Le Secrétaire Général du Parti Socialiste, (Abdoulaye NDAO)
Par la nation Sénégalaise, Homme et femme, par les militantes, militants et sympathisants du Parti Socialiste, ressortissants Sénégalais et Sénégalaise, nous tenons très sincèrement, à vous présenter nos vives félicitations, remerciements et nos sincères vœux de santé et de bonheur et de davantage de progrès et de prospérité pour le Parti Socialiste et le Sénégal !
Nous tenons ici, également, à rendre hommage à  votre intuition, à votre clairvoyance et à votre énergie, un penseur et un organisateur d’exception.  Vous avez, par votre talent et votre énergie, associés à un grand savoir, donné à notre parti, la vitalité et la vigueur qui sont les siennes aujourd’hui.
Nous honorons votre travail inlassable en faveur de la grande famille socialiste dans les quatre coins du monde.
Ensemble, avec tous les membres, vous avez mené de nombreuses batailles sur plusieurs fronts et remporté de  nombreuses victoires : 
·         La paix et la stabilité règnent désormais dans le parti ; 
·         L’unité et de l’intégration se consolident tous les jours ; 
·         La démocratie et la solidarité se renforcent tous les jours davantage ; 
·         Le PS est encore, toujours un parti émergent, grâce à vous ;
Ces victoires n’ont été possibles que grâce à votre ferme volonté de moderniser le Parti Socialiste. 
Sous votre houlette, le PS a réussi à continuer à affirmer sa personnalité et son identité, ce qui conforte notre crédibilité et nous valent estime, respect et considération dans tout le pays. 
Nous restons convaincus que votre rêve déjà exprimé depuis longtemps de laisser aux générations actuelles et à venir, un parti fort, prospère et démocratique se concrétise chaque jour davantage. 
Les résultats des élections présidentielles précédents ne sont certainement pas synonymes de disparition ou d’une quelconque extinction de votre pertinence philosophique et morale... Bien au contraire ; les enjeux mondiaux (Economique, culturelle, politique) actuellement perceptibles dans l’évolution de nos sociétés mettent de plus en plus en relief tout l’intérêt de votre vision perçante, tournée vers l’avenir des Sénégalais et Sénégalaises, de leur civilisation et de leur destinée. 
De par vos déclarations d’accompagner les jeunes, et la futur génération de leader du Parti Socialiste, nous éprouvons une grande satisfaction  par rapport à votre sagesse, votre grandeur d’esprit et d’âme, en réussissant l’exploit encore à conserver le Parti. Vous avez empêché le parti de disparaitre, par de simples mots. Vous nous avez en conséquence sauvés, une fois de plus, des catastrophes que nous voyons dans d’autres partis de notre pays. Et vous avez confirmé le grand groupement qu’est le Parti Socialiste!
Vous avez démontré que vous ne ferez pas moins que Léopold Sedar Senghor, qui a laissé les reines du pouvoir dans ses moments de gloire, un son jeune successeur Abdou Diouf, qui lui aussi vous a légué les pouvoirs du Parti Socialiste sain et uni.
L'influence grandissante de notre Parti sur la scène internationale grâce au leadership et au charisme du Secrétaire General, Ousmane Tanor DIENG, fait du Parti Socialiste un acteur reconnu et un interlocuteur privilégié dans la marche politique du Sénégal. La vigueur de notre démocratie et notre stabilité forcent le respect.
La liberté d’expression des idées et des opinions que vous nous avez inculpés, a fini par faire ressortir une certaine forme de consensus, de progrès dans « la mentalité » des militants. Et jusqu'à votre collègue Aissata Tall Sall de dire: Les renouvellements font respirer la démocratie. C’est ainsi qu’apparaît peu à peu, de façon consistante, la notion de « démocratie ». Comme Prométhée, vous avez conquis le feu pour éclairer votre parti, notre parti.  
Vous avez conservez l’esprit socialiste et forgez des hommes, et ces hommes sont maintenant capable d’être votre successeur ! Vous avez, comme un bon socialiste respecté la liberté d'autrui, essentiellement cette liberté de CHOIX (des idées, des croyances, des actes). Permettez nous de dire encore ce mot : Dieuredieuf !
Il serait donc regrettable, pour nous, de délaisser ou négliger les atouts certains que nous offre une telle pensée, si féconde et si pertinente. Surtout lorsqu’elle se situe face aux soubresauts et aux multiples errances que l’on constate actuellement dans nos sociétés sur tous les continents et sous toutes les latitudes.
Il est évident, pour tous ceux qui observent les collectivités humaines d’aujourd’hui, avec un peu plus de hauteur et de discernement, que nous subissons actuellement des bouleversements profonds, jusque dans la structure même de nos partis. Ces mutations, qui se généralisent, remettent en cause les anciens équilibres de la société, de même que nos références. Mais soyez sur d’une chose, vous resterez notre référence.
C’est dans cet esprit, que nous vous demandons de nous accompagner encore dans le parti, et de parrainer votre futur successeur, qui est incontestablement Monsieur Khalifa Ababacar SALL. C’est sans complexe qu’il faut l’aborder, et c’est avec sérénité qu’il faut le stimuler. Et cela ne peut se faire qu’avec un brassage des membres du parti, organisé et maîtrisé afin de toujours sauvegarder les équilibres.
Il est évident que de telles perspectives ne sont pas simples ni rapides. Il va de soi également que de telles démarches sont multilatérales et progressives. Elles impliquent nécessairement un consensus de pensée à cultiver, à entretenir et à développer. C’est dire qu’il faut s’armer de patience et se nourrir de convictions ; tout en imaginant des lignes de conduites rigoureuses et un pragmatisme d’action capable de s’adapter à la multitude des situations. Cette dynamique se fonde sur un dialogue à structurer en permanence, et sur une tolérance interactive et positive, à tous les niveaux. 
Monsieur le Secrétaire Général, C’est avec beaucoup d’émotion que nous avons aujourd’hui l’occasion unique et privilégiée de vous remercier bien fidèlement et loyalement, pour avoir partagé avec nous au cours de ces années, votre affection, votre amitié, si joyeuse, votre enthousiasme spontané, vos connaissances, si importantes, vos convictions, si essentielles, votre bonheur de vivre, communicatif, pour contribuer à témoigner de notre engagement commun à affirmer l’idéal d’un Parti riche de sa diversité, à la découvrir et à l’apprécier dans toutes ses différences, seul fondement de la liberté et de la paix.
Je vous remercie, tout particulièrement de votre contribution au développement de notre cher Parti ! Pour l’aide précieuse apportée à la réalisation de nos projets, nous exprimons donc toute notre reconnaissance envers vous Monsieur !
 
 
Abdoulaye NDAO

http://abdoulayendao.over-blog.com/
abdoulayendao@gmail.com








Hebergeur d'image