leral.net | S'informer en temps réel

Monsieur Mamadou Dème ou l’imposture et le chantage comme programme politique

En effet, cet homme n’est rien d’autre qu’un guignol et un nostalgique de l'argent facile de l'ancien régime. Pour présenter ce malin en quête de notoriété et dont le procédé n’abusera personne, Monsieur Mamadou Dème est « un homme » à l'insulte facile et un adepte du chantage et des prébendes. Il est le Président d’un parti anonyme de trois tondus et deux pelés, une précision que Dème a refusé volontairement de mentionner.


Rédigé par leral.net le Samedi 5 Janvier 2013 à 00:43 | | 5 commentaire(s)|

Monsieur Mamadou Dème ou l’imposture et le chantage comme programme politique
Monsieur Dème est aussi un petit vieux jaloux racontant un tissu de mensonges sur d'honnêtes et d'intègres citoyens dont le seul tort est d'être responsabilisés par le Président Macky Sall. En atteste bien l’article qu’il a publié dans certains sites et dont la peine est perdue d’avance.
Que Mamadou Dème comprenne et intègre enfin que la rupture, c'est aussi la fin du chantage, des médisances et des prébendes. Rien de scientifique ni de constructif dans son indigne article à décharge, du moins, un torchon émaillé de haine avec une seule finalité, "retenez moi, donnez moi une sucette, car ma bouche qui pue le mensonge peut faire mal". Ce ramassis de contre-vérités révèle la véritable face cachée de cet imposteur devant l'éternel. Pour ce faire, ce type a osé prétendre parler au nom de la diaspora. Le ridicule ne tue vraiment pas!
Obscur sociologue des migrations, ce que vous faites est pire que la transhumance tant décriée qui a été votre marque de fabrique jusqu’à un passé récent. Pour rappel, vous avez été connu au PS, à l’URD et au parti de la réforme de Monsieur Abdourahime Agne, parti que vous avez quitté parce que vous n’avez pas été nommé au poste de directeur de la coopération décentralisée. Voilà un type qui ne pense qu’à lui et fait des caprices comme les enfants gâtés. Détrompez-vous Monsieur Dème, car l’urgence est plutôt la satisfaction des attentes de la population et non la gestion d’un état d’âme d’un vieux trokyste obnubilé par sa pitance quotidienne. L'honnêteté intellectuelle commande plus de rigueur, de moral, d’éthique et de responsabilité, mais comme disait l'autre, "Mentez, mentez, il en restera toujours...."
Emile Bakhoum
Secrétaire administratif du mouvement des jeunes de l’Apr en France



1.Posté par Baboune le 06/01/2013 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est qui ce type si important pour mériter des articles dans la presse. Vraiment, au sénégal, on manque de sujets pertinents

2.Posté par cherif ben amar le 06/01/2013 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout ce qu'a dit MAMADOU DEME est vrai et peut être vérifié.Il lui était loisibble de mettre des noms sur toutes les nominations et tous les faits dénoncés.C'est peut être ce qui gêne.L'ARROGANCE ET L'INSOLENCE.Les méthodes bannies du PDS sont de retour.La réponse de BAKHOUM verse dans l'injure et l'invective,mais surtout dans le mensonge.Mr DEME n'est pas à la recherche de fromage,il occupe un poste en FRANCE que beaucoup d'immigrés pourraient lui envier.Il a une capacité de mobilisation qui dépasse très largement celle de ce BAHHOUM(cf:Congrés de création du parti KISAL:les images existent.),surtout dans les milieux HALPULAAR où il est reconnu comme un véritable et vieux militant de la DIASPORA.
MACKY SALL ferait mieux d'écouter des politiques aguerris comme MAMADOU DEME,plutôt que des apprentis sorciers novices de la politique.2017 est vite arrivé!!!!!!
CHERIF BEN AMAR

3.Posté par Tayim le 06/01/2013 22:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paul Badji sera nommé ambassadeur à Paris, lui qui est en poste à Bruxelles et est à la retraite depuis avril. Mais lui est un diplomate chevronné contraire à son ministre. Mankeur n'a rien réussi dans la diplomatie mais il a les journalistes que Gadio alimentait avec lui et qui lui font des papiers élogieux. Avec Macky, il a Abdoulaye Saly SALL comme parrain mais il sera surpris s'il pense que calomnier peut faire réussir.

4.Posté par Emile Bakhoul le 07/01/2013 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Jeunes de l'APR -Jeunes wadistes c'est pareil (6 et 9). Vous utilisez les mêmes méthodes que les défunts jeunes du PDS : l’insolence, l’arrogance et la diffamation. Ce que dit M. DEME est vrai, Macky Sall et son épouse nomment à des postes par clientélisme. Voici un cas qui mérite de retourner à la place de l’Obélisque : La nomination de la fille de Aminata Tall, Mame Fatim Guèye, au poste d’ambassadrice, déléguée permanente auprès de l’UNESCO. Ce n’est pas du clanisme et du népotisme ça ? Wade a fait pareil mais après quelques années de pouvoir. Macky nous remet ça en un si peu de temps au pouvoir. Les vrais sénégalais de la diaspora devraient faire une marche devant l’UNESCO pour exiger la démission de la fille de Aminata TALL au poste au poste d’ambassadrice du Sénégal. Nous en appelons à tous les sénégalais, et notamment à tous les sénégalais de la diaspora d’organiser une marche concertée devant tous les bureaux de l’UNESCO dans le monde pour dénoncer ce favoritisme et exiger le départ de cette Mame Fatim Guèye. Elles n’ont même pas honte : la fille et sa mère Aminata Tall. Du sang a été versé au Sénégal pour mettre fin à la tyrannie de Wade, voilà que Macky Sall et Aminata Tall recommencent déjà à plonger le pays dans une monarchie de profiteurs.
Donc M. Emile Bakhoum et tes amis jeunes de l’APR, Faites attention. Vos noms sont dèjà sur la liste des futurs complices de cette dictature naissante. Cette fois-ci on ne se laissera pas faire. On suit vos traces et on vous tient à l’œil. Ce sera œil pour œil, dent pour dent, de la même manière qu’on a fait déguerpir Wade et ses incapables marionnettes.

5.Posté par Emile Bakhoul le 08/01/2013 05:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réplique à Monsieur Cheikh Sadibou DIALLO, Vous affirmez que M. DEME fait des « allégations fausses et mensongères ». Qu’en est-il de la nomination de la fille de Aminata TALL comme ambassadrice du Sénégal à l’UNESCO ? Est-ce un mensonge ? NON, c’est un fait. Vous et les jeunes de l’APR allez certainement nous répéter la même chanson que les wadistes nous rebattaient pour justifier la nomination de Karim Wade à un super-portefeuille ministériel : du genre cette Mame Fatim Guèye est une sénégalaise comme tout le monde. Si tel est le cas pourquoi la nommer elle et pas d’autres sénégalais plus expérimentés et dont le profil répond plus à ce poste ? La réponse est simple : Aminata Tall, avec la bénédiction de Macky Sall, a voulu placer sa fille bien aimée à un poste de prestige. C’est révoltant pour nous sénégalais qui avons dégagé le malfaiteur Wade et ses acolytes à cause, exactement, de ces abus de pouvoir. Vous n’êtes au pouvoir que depuis quelques mois et vous vous placez sur le même chemin clientéliste que le PDS. Nous ne voulons pas de ça. Si vous êtes conseiller spécial de Macky Sall, faites lui le conseil spécial de retirer cette fille de Aminata Tall au poste doré qu’il l’a offert pour faire plaisir à sa mère, Aminata Tall. On ne veut pas d’elle à l’UNESCO. On ne veut de ce favoritisme arrogant. Nous n’avons plus peur des intimidations, nous avons donné de notre sang pour faire revenir la démocratie au Sénégal et faire tomber ceux qui veulent faire de notre pays une république bananière ou une ploutocratie autoritaire. Respectez le peuple sénégalais. A défaut vous aurez très prochainement votre « M23 » et votre « révolte de l’Obélisque de Colobane ». LA NOMINATION DE LA FILLE DE AMINATA TALL A L’UNESCO EST UNE INSULTE POUR NOUS QUI AVONS RISQUÉ NOS VIES CONTRE L’AUTOCRATIE DU CLAN WADE. Alors si vous la laissez à ce poste nous nous organiserons pour la faire partir, et faire partir Macky Sall dès les prochaines élections locales. A bon entendeur !
(l’acte 1 de note combat contre le favoritisme qui a porté la fille de Aminata Tall à l’UNESCO sera la dénonciation de ce forfait par courrier auprès de toutes les représentations de l’UNESCO, auprès de l’ONU et de toutes les organisations internationales œuvrant contre le népotisme et l’autocratie en Afrique, suivi de marches et sit-in devant les bureaux de l’UNESCO).

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image