leral.net | S'informer en temps réel

Monsieur le Président, qu’est ce que vous faites pendant que la République brûle à mille feux ?

Monsieur le président, est ce que vous êtes bien au SENEGAL ? L’on a l’impression que non.
Monsieur le Président, au soir du 25 mars 2012, nous vous avions fièrement porté à la tête de la République avec 68,5% des suffrages et pour une durée de sept ans. Monsieur le Président, vous venez à peine de réaliser une année de votre mandat et vous nous abandonnez déjà.


Rédigé par leral.net le Vendredi 19 Juillet 2013 à 13:53 | | 2 commentaire(s)|

Monsieur le Président, qu’est ce que vous faites  pendant que la République brûle à mille feux ?
Oui vous nous avez abandonné car au lieu d’améliorer le peu que vous avez trouvé, au lieu de réparer ce qui a été détruit, au lieu de créer ce qui doit exister, vous vous êtes juste contenté de pourchasser des présumés voleurs. Nous exigeons certes que vous restauriez le droit et que les coupables soient punis, mais Monsieur le Président, vous n’avez pas que ça à faire. Nous avons besoins d’autres choses. Le peuple se meurt car rien ne va. Goorgorlou travaille incessamment et ne parvient même pas à améliorer ses conditions de vie.
Monsieur le Président, vous menez votre sobre bamboula avec votre cour pendant que le peuple se meurt.
Monsieur le Président, vous et votre cour grossissez à votre guise pendant que vos administrés maigrissent de faim, de soif et de soucis quotidiens.
Monsieur le Président, vous avez annulé le plan « takkal » et nous attendons toujours la fin des délestages. Nous en avons assez des délestages surtout en cette période de chaleur.
Monsieur le Président, le gaz butane n’est plus à notre portée et nous sommes obligés de retourner dans la fumée du bois de chauffe.
Monsieur le Président, nous ne dormons plus le soir car nous guettons l’ouverture des robinets jusqu’à deux ou trois heures du matin pour pouvoir tenter d’avoir notre consommation quotidienne en eau.
Monsieur le Président, il a fallu juste quelques millimètres de pluie pour que nous revivions les calvaires des inondations.
Monsieur le Président, nous vivons avec la peur car nous ne nous sentons plus protégés. Vous avez mis notre sécurité entre les mains de narcotrafiquants et de brigands qui ont fini par se disputer au partage du butin. Votre ministre de l’Intérieur est-il à la hauteur de ses charges ? Dans toute République digne de ce nom, toute autorité citée dans une affaire aussi grave aurait présenté sa démission pour se mettre à la disposition de la justice.
Monsieur le Président, est ce que vous êtes conscient de la gravité de la situation actuelle de notre pays ? Êtes-vous toujours sûr de pouvoir gouverner notre Sénégal ? Savez-vous réellement où vous êtes en train de mener notre bateau ?
Monsieur le Président, écoutez-vous les radios, lisez-vous les journaux et les réseaux sociaux ? Avez-vous des conseillers ?
Si oui monsieur le Président pourquoi votre silence ? Pourquoi vous ne dites rien ? Pourquoi vous ne faites rien ? Que nous voulez-vous ?
Monsieur le Président, nous portons plainte devant l’histoire pour laxisme et fuite de vos responsabilités.



1.Posté par apr le 19/07/2013 19:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

apr /authentique
bien dit qui vous etes le peuple vous doit beaucoup ou sont les célébres soukarou koor mariéme faye et sa petite famille ont pris le pays en otage battons nous sortons dans la rue s'il faut meme mourir fesons le

2.Posté par Fatoumata le 19/07/2013 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si vous n'avez plus d'espoir de continuer à profiter des larcins et autres brigandages offchores que faisaient vos commanditaires; si vous croyez que cette litanie plaintive que vous ne cessez de psalmodier comme des gens soucieux de l'intérêt général; si vous croyez que votre passage rapide de badola à milliardaires en temps record est déjà oublié du peuple sénégalais; si vous croyiez que vous pourrez empêcher la justice de pourchasser vos bienfaiteurs gabégiques et patrimoniaux à souhait; si, si, ... eh bien sortez de vos cagoule et manifestez dans la rue, alors ce ne sont même pas les forces de l'ordre mais plutôt les simples citoyens qui vous feront la fête ! votre tricherie est sans espoir ! le narcotraffic, s'il est avéré, a existé avec vous. Sous Wade, nous avons tout enduré et il avait fini par nous proposer de retourner au pétrole et au bois ! Quelle perfidie alors que dans le même temps, il s'est venté d'avoir créé plus de milliardaires en 12 ans que le PS en 40 ans. C'est vous qui ne lisez pas les journaux sinon vous sauriez que malgré les difficulté, les sénégalais savent que Macky SALL s'évertue à bien faire. Laissez nous en paix et otez votre manteau de populiste sous lequel il n y a que le bleu de Wade et de ses coudou mbana !

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image