leral.net | S'informer en temps réel

Montpellier : René Girard crie encore au scandale et tacle le PSG !

Tenu en échec par Saint-Etienne (1-1), Montpellier peine toujours à décoller en championnat. L'occasion pour son coach, René Girard, de pousser un nouveau coup de gueule.


Rédigé par leral.net le Samedi 22 Septembre 2012 à 08:13 | | 0 commentaire(s)|

Montpellier : René Girard crie encore au scandale et tacle le PSG !
Battu par Arsenal à La Mosson, Montpellier a certes chuté face au poids lourd anglais, mais les hommes de René Girard ont peut-être paradoxalement réalisé l’un de leurs meilleurs matches de la saison en termes de jeu. Hier, une confirmation était donc attendue face à Saint-Étienne. Malheureusement pour le MHSC, la victoire n’était pas encore au rendez-vous. Quatorzième du classement après six journées, les Pailladins affichent un piètre bilan de deux nuls, une victoire et trois défaites.

Interrogé par RMC, René Girard pointe un manque de réussite pour expliquer cette situation. « Que voulez-vous que je vous dise, on n’est pas en réussite, c’est comme ça. Ce n’est pas dû qu’à l’efficacité de l’avant-centre, c’est dû à un peu tout le monde. Il y a certainement un manque de sérénité actuellement, un petit peu de pression et de tension. Je crois qu’on est arrivé à revenir, ce qui n’était pas gagné d’avance. Alors, on va attendre des jours meilleurs... » Mais, il ne fallait pas titiller l’entraîneur montpelliérain bien longtemps pour avoir le fond de sa pensée.

Et visiblement, c’est la programmation du match qui est en cause cette fois-ci. Alors que le PSG, qui a joué son match de Ligue des Champions le même jour que le MHSC, ne jouera que cet après-midi, Girard peste contre le fait d’avoir eu moins de repos que les Parisiens. « Je persiste à dire que ce n’est pas normal de faire jouer une équipe comme nous 24h avant les autres. C’est comme ça. Ce qui m’inquiète, c’est qu’on ne joue pas le jeudi. Ça vous fait tous rire, mais pas moi. C’est scandaleux, c’est tout ! Je ne suis pas parano, je constate simplement qu’il y a un gros problème d’équité. Car on a quand même joué Arsenal, et pas les Pink Floyd de Kiev ! On a joué une des meilleures équipes en Europe. Et malgré ça, on joue un jour avant les autres ! Et on a moins de temps de récupération. Je trouve cela complètement illogique. Après, ça plaît ou ça plaît pas, c’est comme ça. Ceux qui font des efforts de temps en temps comprendront, ceux qui "aimantent" le football ne comprendront pas. » Le PSG appréciera.

Matthieu Margueritte






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image