leral.net | S'informer en temps réel

Mor.G, le dealer récidiviste tombe avec plus de 10 cornets de « Yamba »

C’est un coup de maitre que les hommes du commissaire Doudou Ndiaye ont réussi en mettant fin au commerce illicite du sieur Mor.G qu’ils ont appréhendé dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 novembre dernier vers 2 heures du matin. Le dealer qui serait un habitué des faits a été placé en garde-à-vue au commissariat urbain de Diourbel en attendant d’être présenté ce lundi matin au procureur de la république.


Rédigé par leral.net le Lundi 28 Novembre 2011 à 14:12 | | 1 commentaire(s)|

Mor.G, le dealer récidiviste tombe avec plus de 10 cornets de « Yamba »
Les populations du sous-quartier de Sèssène (commune de Diourbel) vont désormais pouvoir fermer l’œil après l’arrestation du dealer Mor.G, ce weekend par les limiers du commissariat urbain de Diourbel. En effet, en plus de terroriser le voisinage, le gaillard qui n’en faisait qu’à sa tête, enrôlait les adolescents de cette partie de la capitale du Baol qu’il réussissait parfois à convertir en « apprentis dealers ». Selon des sources proches de l’enquête, une info rapportée par un indicateur serait l’élément déclencheur qui mettra les enquêteurs sur la piste du trafiquant.
Les hommes du commissaire Doudou Ndiaye patientèrent que la nuit tombe pour rallier le domicile de Mor.G. C’est ainsi qu’ils descendirent sur place dans la nuit du vendredi au samedi dernier, vers les environs de 2 heures. Sur le gars qu’ils trouvèrent en compagnie de sa femme dans sa chambrette, les flics trouvèrent plus d’une dizaine de cornets de chanvre indien. Prit dans la main dans le sac, Mor.G n’opposa aucune sorte de résistance et se laissa docilement embarquer sous les cris de détresse de sa dulcinée. Dealer récidiviste selon des sources bien informées, Mor.G aurait déjà séjourné plus d’une fois à la Mac (Maison d’arrêt et de correction) de Diourbel pour les mêmes délits. Il a été aussitôt placé en garde-à-vue dans les locaux du commissariat urbain de Diourbel et sera présenté au procureur de la république dans la matinée de ce lundi.
Signalons que cette opération intervient au moment où le commissariat urbain de Diourbel souffre de manque criard d’éléments. Car après les nombreux départs à la retraite qui y on été récemment enregistrés, les nouvelles recrues se font rares jusque-là. On n’y note pas plus qu’une douzaine d’éléments actifs.



1.Posté par Fleau Solution le 28/11/2011 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai entendu dire que les criminels qui sortaient de prison et étaient des récidiviste étaient une grande majorité. Il doit y avoir un réel problème quelque part quand on sait que le but de la prison est de punir le criminel pour qu'il ne recommence pas...

Criminon est une association qui aide les prisonnier pendant leur séjour sous les barreaux et les ré-éduque pour qu'ils se ré-intègrent plus facilement à leur sortie. Voici un article qui lui est consacré : http://fleausolution.com/2011/10/criminon-une-seconde-chances-pour-les-criminels/

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image