leral.net | S'informer en temps réel

Mor Ngom plaide pour une école "creuset du savoir" par opposition à une école "creuset des revendications"

Le ministre-directeur de cabinet du président de la République, Mor Ngom, a plaidé samedi en faveur d’une école "creuset du savoir" à la place d’une école "creuset des revendications", soulignant la nécessité d’arriver à "une symbiose" des différents acteurs en vue de relever les défis de l’école sénégalaise.


Rédigé par leral.net le Dimanche 9 Juin 2013 à 15:58 | | 1 commentaire(s)|

Mor Ngom plaide pour une école "creuset du savoir" par opposition à une école "creuset des revendications"
"Nous devons tous, dans une parfaite synergie, faire de sorte que l’école soit le creuset du savoir et non le creuset de la revendication. Certes, on peut revendiquer ses droits, mais aussi assumons nos devoirs", a-t-il notamment dit, à l’école 1 de Ndangalma (département de Bambey).

Il était retourné à l’école où il a fait ses premières humanités pour y présider une cérémonie marquant les festivités de la 17-ème édition de la Semaine de l’école de base. Pour cette année, celle-ci a pour thème : "Retour au royaume de l’école : la communauté se mobilise et se souvient".

Plaidant pour une école où chacun des acteurs est conscient de l'existence et de l’importance de son protagoniste dans le bon fonctionnement du système, M. Ngom a déclaré : "Nous ne devons plus accepter que ces innocents (les élèves) soient pris en otage". A l’endroit des enseignants, élèves, parents, autorités et des différents partenaires, il a ajouté : "Je crois : nous devons tous arriver à cette symbiose pour relever les défis."

Par ailleurs, il a apporté une assistance au collège d’enseignement moyen de Ndangalma, à travers l’équipement de la salle informatique, dotée désormais de 15 ordinateurs neufs et d’un réseau wifi. Compte tenu de l’étroitesse des locaux, il a posé la première pierre d’une nouvelle salle pour les 1 115 élèves de l’établissement.

En outre, il s’est engagé à soutenir davantage les établissements visités dont notamment le collège qui fait face à un déficit de classes, surtout dans la perspective de l’ouverture prochaine de classes de seconde. Ainsi, un besoin de huit nouvelles salles de classes au minimum a été exprimé.

Au cours de sa visite, Mor Ngom était accompagné par le ministre du Tourisme et des Loisirs, Youssou Ndour, et de plusieurs directeurs nationaux du département et d’ailleurs.

APS



1.Posté par le citoyen le 09/06/2013 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

M.le ministre ce que vous dites est possible! le jour où le président; les ministres; les directeurs généraux;les députés...ne seront plus avantagés au détriement du peuple et qu'ils continuent de faire leur devoir sans voler l'argent du contribuables;je suis sur que les enseignants ferons de méme!!!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image