leral.net | S'informer en temps réel

Mort de Bassirou Faye - Le témoin Sette Diagne persiste : "Je ne me suis jamais rétracté, Tombon Oualy n'est pas celui que j'ai désigné"


Rédigé par leral.net le Samedi 18 Octobre 2014 à 08:41 | | 10 commentaire(s)|

Mort de Bassirou Faye - Le témoin Sette Diagne persiste : "Je ne me suis jamais rétracté, Tombon Oualy n'est pas celui que j'ai désigné"
Contrairement à ce qu'a rapporté le journal Libération dans sa parution de ce vendredi, Sette Diagne, l'un des principaux témoins dans l'affaire Bassirou Faye, jure la main sur le cœur qu'il n'a jamais varié dans ses propos, depuis la mort de son ami. Il dit avoir formellement identifié le meurtrier aperçu sur le théâtre des opérations. "Jamais au plus grand jamais, je ne suis revenu sur mes déclarations. La personne que j'ai soutenu avoir identifiée est la même que j'ai désignée devant le Lieutenant Daff. Je ne me suis jamais rétracté", a-t-il affirmé. Mieux, selon ses dires, c'est le policier qu'il avait vu sur le théâtre des opérations, au campus, qu'il a reconnu devant le lieutenant. Je n'ai jamais reculé. Je ne l'ai jamais fait. Quand j'ai été confronté au policier, j'ai dit que c'est lui. C'est effectivement lui qui a tiré sur Bachir ( Bassirou Faye)", a-t-il ajouté. Le journal Libération a également fait cas d'une douille que l'étudiant aurait remise à la famille de Bassirou Faye avant que celle-ci ne la présente aux enquêteurs alors qu'elle ne provient pas de l'arme du crime. "Je n'ai jamais présenté une douille aux policiers ou à la famille. Je n'ai jamais ramassé une quelconque douille. Ce n'est pas vrai, ce n'est pas moi", a-t-il soutenu dans EnQuête.






Hebergeur d'image