Leral.net | S'informer en temps réel



Mort de Ben Laden : la version de Washington contredite

le 30 Août 2012 à 10:37 | Lu 749 fois

Le récit d'un ex-Marine, dont l'identité vient d'être révélée, revient sur les circonstances de la mort du chef d'al-Qaida. Son livre s'annonce comme un best-seller outre-Atlantique.


Mort de Ben Laden : la version de Washington contredite
Il aura suffi d'une enquête éclair de 24 heures pour découvrir l'identité de l'auteur d'un livre sensation sur les circonstances de la mort d'Oussama Ben Laden. Pour la première fois, et sans être préalablement passé sous les fourches caudines de la censure militaire, un membre du raid présenté sous le pseudonyme de Mark Owen révèle les coulisses de l'opération héliportée menée à Abbottabad (Pakistan) le 2 mai 2011, dans un ouvrage intitulé No Easy Day (Pas un jour facile), à paraître le 4 septembre.

Selon la chaîne télévisée Fox News, il s'agirait de Matt Bissonnette, 36 ans, originaire d'Aniak, un hameau perdu de l'Alaska, ex-membre des forces spéciales de la marine (Navy Seal), décoré de cinq Bronze Stars ainsi que d'une Purple Heart pour ses états de service, et retourné depuis à la vie civile. Le département de la Défense a confirmé l'exactitude de ces informations, n'excluant pas de poursuivre en justice l'ancien soldat, pour divulgation de secrets relatifs à la sécurité nationale.


La nervosité de l'armée peut se comprendre. Le récit de Bissonnette, en passe de devenir best-seller numéro un outre-Atlantique avant même son apparition en librairie, avec 400.000 exemplaires déjà commandés, vient contredire la version officielle des faits publiée par la Maison-Blanche l'an passé. Oussama Ben Laden n'aurait ainsi pas été abattu tandis qu'il se jetait au sol pour empoigner une arme, mais de façon plus banale, en passant la tête par la porte de sa chambre à coucher.

Un Navy Seal grimpant l'escalier, suivi de Bissonnette lui-même, lui aurait aussitôt tiré deux balles dans la tête, avant que d'autres membres du commando ne criblent de projectiles son corps agité de spasmes. «Il n'avait même pas préparé sa défense, écrit Owen, alias Bissonnette. Il n'avait pas l'intention de se battre. Il demandait à ses disciples depuis des lustres de porter des vestes suicides ou de précipiter des avions contre des bâtiments, mais il n'a même pas saisi une arme.»

La Maison-Blanche embarrassée
Ces incohérences jettent une lumière embarrassante sur les tactiques employées lors de raids de nuit américains contre des islamistes, bien qu'elles ne constituent pas à proprement parler une réelle surprise. Malgré les ordres exprès, maintes fois rabâchés, de capturer Ben Laden «mort ou vif», les réflexes des hommes du Navy Seal Team Six auraient repris le dessus, ne laissant aucune chance au célèbre patron d'al-Qaida de s'en tirer vivant.

Dans son intention louable de conter ce qui s'est réellement passé cette nuit-là, Matt Bissonnette ne répond cependant pas à la seule question qui vaille: l'administration Obama avait-elle intérêt à voir disparaître Ben Laden, s'épargnant un procès à haute tension et une poussée d'américanophobie dans le monde arabe?

Qu'il ait été bêtement abattu, sans pouvoir se défendre les armes à la main comme dans tout bon western américain, ne vient finalement pas changer grand-chose au sort ultime de l'ex-ennemi public numéro un. Tout au plus le livre de Bissonnette recouvre-t-il d'un voile pourpre d'embarras l'administration Obama, coupable d'avoir voulu réécrire le scénario d'un script jugé un brin trop fade pour le chef de l'État, en pleine campagne de réélection présidentielle.


Par Maurin Picard


1.Posté par sis le 30/08/2012 12:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est évident que ben laden est viv declaré la preuve en est qu'avant ce jour l'on avait toujours déclaré la meme chose.on se pose donc la question de savoir si c'était pour le pousser à sortir de sa coquille ou alors c'était pour se venter d'avoir enfin tué le rédoutable chef du reseau téroriste AL QUAIDA.Une chose est sure pour apporter de la crédibilité à cette information l'idéale aurait été de diffuser les images prouvant qu'il est bel et bien mort vu qu'il n'avait pas de scrupule lui meme à tuer plein de monde

2.Posté par sis le 30/08/2012 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les circonstances ou la preuve de sa mort restent incertaines

3.Posté par le journal de personne le 30/08/2012 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le scénario qui sort de l’eau…
Quelques minutes avant l’irruption des américains dans l’intimité de l’ennemi public numéro 1…
Oussama écoutait pour la dernière fois sa profession de Foi… à la gloire d’Allah.
C’est sa femme qui va appuyer sur la gâchette
L’arme était toute prête spécialement conçue pour lui arracher la tête pour que l’ennemi ne puisse pas en récupérer une seule miette.
Et quand il vit la main de sa bien-aimée se mettre à trembler
Il eut ces mots :
« Fais feu et libère les lieux… »
Et elle exécuta sa dernière volonté en lui explosant le portrait en mille morceaux…
Il n’y aura pas de photo
Mais une immersion dans l’eau
Pour ne pas semer dans la terre
Le moindre gène de Ben Laden
Sous peine de récolter encore un peu plus de haine.

http://www.lejournaldepersonne.com/2011/05/kill-bin-2/

4.Posté par CHERIF AIDARA le 31/08/2012 13:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chérif aidara le petit fils de cheikh sadibou aidara grand marabout
est la aujourdhui pour aider ce qui on besoin de lui pour tout les domaines
amour chance reussite travail mariage santé succés dans vos entreprises basé sur le saint coran incha allah kou gneuw sa adio fadiou
thi barké cheikhna cheikh sadibou thi barké yonentebi mouhamad salalahou aleyhi wa salam wa salatou wa salam hairou leumbiya badar ak ouhout
contact ;00221 77 921 57 39 ou sur skype aidara61 merci

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site