leral.net | S'informer en temps réel

Mort des sept soldats en Casamance le silence gênant di discours de Nouvel An

Le Sénégal a été endeuillé, lundi dernier, après la mort de sept soldats à Bignona. Ce drame est intervenu à la suite d’une attaque de bandes armées supposées appartenir au Mouvement des forces démocratiques de la Casamance. Malgré la lourdeur du bilan, le Chef de l’Etat n’a pas présenté ses condoléances à l’Armée, encore moins aux familles éplorées. A-t-il juste qualifié ces événements de regrettables ? Cette situation est, en effet, sujette à des interrogations en ce sens que le Président de la République, en sa qualité de Chef suprême des Armées, ne puissent passer ces pertes de vies humaines en silence.


Rédigé par leral.net le Lundi 3 Janvier 2011 à 20:56 | | 1 commentaire(s)|

Mort des sept soldats en Casamance le silence gênant di discours de Nouvel An
A ce sujet, il a aussi indiqué la poursuite de la « marche résolue vers le progrès dans un Sénégal uni dans sa diversité et en paix avec lui-même, en particulier dans sa région naturelle de la Casamance. » Le gouvernement reste ouvert au dialogue avec le Mfdc. Non sans rappeler que le Sénégal reste fidèle à sa diplomatie de bon voisinage, d’intégration africaine, d’ouverture sans exclusive et de promotion de la paix dans le monde.

Rédaction Leral.net



1.Posté par Fatou le 04/01/2011 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


regardez cette vidéo très intéressante sur la polygamie en France :

http://www.dakar-info.com/la-polygamie-en-france-etat-des-lieux/

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image