leral.net | S'informer en temps réel

Mosquée soninké : Après les attaques d’Ahmed Khalifa Niasse, Aliou Sall à la prière de ce vendredi


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Juillet 2016 à 14:46 | | 4 commentaire(s)|

Les attaques d’Ahmed Khalifa Niasse contre le Centre islamique pour l’Appel au Coran et à la Sounnah (Cipacs) communément appelé Mosquée soninké, continuent de susciter des réactions de désapprobation. Le président de l’Association des Maires du Sénégal (Ams) et maire de Guédiawaye, Aliou Sall, a déploré les propos de M. Niasse. Il a ainsi annoncé sa participation à la grande prière de ce vendredi à la mosquée pour témoigner son soutien aux fidèles. Le président de l’Ams ne sera pas seul. Il aura à ses côtés d’autres maires dont Khalil Dieydi Wagué de Bokidiawé et Cheikhna Camara de Ballou qui ont confirmé leur participation à la prière.

Pour rappel, le dimanche 3 juillet dernier, Ahmed Khalifa Niasse, un des invités de l’émission « Le débat africain » d’Alain Foka, sur RFI, traitait du thème « Comment le Sénégal fait-il face à la menace djihadiste ? ». Dans son intervention, M. Niasse avait, en des termes peu voilés, affirmé que le Cipacs serait une « mosquée wahhabite ou salafiste qui prépare des terroristes ». Les autorités du centre ont, devant la presse, vigoureusement dénoncé ces accusations qualifiées de gratuites, graves, irresponsables et dangereuses. Ils ont commis un avocat pour servir une sommation interpellative à M. Niasse et ils ont saisi Rfi pour un droit de réponse.

Igfm






Hebergeur d'image