leral.net | S'informer en temps réel

Moubarack Lô: "Le Sénégal mérite d'avoir à sa tête quelqu'un de la trempe d'Idrissa Seck"

Le président de la République a du souci à se faire. Aussitôt lancée, la plateforme alternative d'Idrissa Seck prend forme. Moubarack Lô vient d'annoncer son adhésion et devient ainsi le premier à se jeter à l'aventure. L'économiste-statisticien a encensé le président du conseil municipal de Thiès, son nouvel allié de la CA 2017 avant de vider, comme à son habitude depuis son départ du Palais, son chargeur sur Macky Sall.


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Août 2014 à 10:28 | | 51 commentaire(s)|

Moubarack Lô: "Le Sénégal mérite d'avoir à sa tête quelqu'un de la trempe d'Idrissa Seck"
Moubarack Lô, expliquant les raisons de son adhésion à la Ca 2017 tout en tressant des lauriers à l'ancien maire de Thiès, déclare : "J'ai accepté de m'engager à côté de mon ami Idrissa Seck parce qu'au-delà de notre amitié sincère datant d'il y a 21 ans, il a deux choses que je partage avec lui et qui m'impressionnent. Le premier, c'est sa culture générale qui n'est égalée par aucun homme politique, et c'est un atout parce que le Sénégal a besoin d'un Président cultivé. Ce sera une chance d'avoir Idrissa Seck à la tête du pays, parce qu'on est sûr que dans le domaine du savoir, on sera bien servi. Le second élément, c'est son ancrage à la religion auquel je vais ajouter le bien-être personnel avec la pratique du sport et le culte de la famille. Le Sénégal mérite d'avoir à sa tête quelqu'un de la trempe d'Idrissa Seck".

Le comparant au chef de l'Etat, l'ancien Dircab adjoint du Président dira : "Nous sommes de la même génération et, un moment, j'ai cru que Macky Sall, compte tenu de son âge, pouvait changer le Sénégal. A un autre moment, je n'y ai plus cru parce qu'il me l'a démontré. Au niveau professionnel, je n'ai pas senti une bonne gestion de l'Etat et je ne voulais pas perdre mon temps étant entendu que je ne mène jamais des combats cachés. J'ai démissionné et j'ai déclaré que je cessais toute collaboration avec lui. Maintenant, mon ambition, c'est de faire quitter Macky Sall de la Présidence par la voie démocratique et fondée sur un travail programmatique".

Enfonçant le clou le président de "And Suxali Senegal", souligne, dans les colonnes de La Tribune, qu''un leader ne doit pas compter seulement sur les conseils pour avancer, il doit avoir une vision, une équipe et du courage pour mettre en oeuvre ses idées comme Idrissa Seck et qu'il ne doit ni tâtonner ni hésiter'.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image