leral.net | S'informer en temps réel

Moussa Gningue sur la retraite mystique du lion : « Je suis en phase avec Balla Gaye 2 »

En marge de l’intronisation du président d’honneur de l’écurie Diambars de Yarakh, dimanche dernier, Moussa Gningue a été interpellé sur la décision de Balla Gaye 2 de passer une saison blanche pour se «refaire mystiquement». L’ancien Sorcier de Fass donne au lutteur une piste qu’il pourrait bien explorer.


Rédigé par leral.net le Mardi 16 Février 2016 à 12:59 | | 2 commentaire(s)|

Moussa Gningue sur la retraite mystique du lion : « Je suis en phase avec Balla Gaye 2 »

«Un lutteur atteint mystiquement, on ne peut s’en rendre compte simplement en le regardant. Il faut le voir à l’oeuvre, dans une enceinte. C’est souvent son absence psychologique qui frappe. C’est après avoir terminé sa chorégraphie et après s’être déshabillé qu’on se rend compte qu’il est ou non atteint mystiquement. Balla Gaye 2 s’est rendu compte qu’il lui manque quelque chose. Il le sait à son niveau», explique celui qui avait fait du maillot de Marseille une sorte de totem

. Le constat fait, Moussa Gningue indique le chemin au lion de Guédiawaye. «Il doit reculer quelque peu. Il habite en Casamance, fief des marabouts, où il est adulé par tous. Il doit aller voir tous ceux qui sont avec lui, passer dix à quinze jours dans chacun des coins où il se rend, se préparer. On va alors prier pour lui, lui indiquer les offrandes à faire, dougalko khalweu. C’est ce qu’il doit faire. Il y a peut-être un marabout qui lui a demandé de ne pas lutter pour le moment. Ce qui lui est arrivé est déjà arrivé à Mbaye Guèye, à Tapha Guèye, à son père Double Less.»

Toutes choses qui font que l’ancien Sorcier de Fass se dit d’accord avec la décision de Balla Gaye 2 de passer une saison blanche. «Je suis pleinement en phase avec lui. Il doit se refaire mystiquement. Et il n’a pas besoin d’un jour, de deux, d’un ou de huit mois. Il lui faut un an, comme s’il préparait un combat. Ses marabouts doivent lui donner carte blanche avant qu’il ne renoue son nguimb», précise Moussa Gningue.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image